Usain Bolt a "l'ambition d'intégrer le Top 50 mondial" du football

05/05/17 à 18:37 - Mise à jour à 18:39

Source: Belga

(Belga) La légende jamaïcaine du sprint Usain Bolt, qui prendra sa retraite à l'issue de la saison, a réitéré dans un entretien à So Foot publié vendredi son souhait de se reconvertir dans le football avec "l'ambition d'intégrer le Top 50 mondial".

L'octuple champion olympique, qui avait récemment affirmé être "au niveau de Wayne Rooney", l'emblématique capitaine de Manchester United, est allé plus loin, selon des propos rapportés par le mensuel français. "Wayne Rooney est un très grand joueur de football (...) mais il n'est pas au niveau de Cristiano Ronaldo, Messi ou Neymar", a expliqué 'La Foudre', par ailleurs supporter déclaré des 'Red Devils'. "Il ne fait pas partie de la crème de la crème. Je pense qu'il est dans le Top 50 mondial. Et j'ai l'ambition d'intégrer le Top 50, si on me donne ma chance et que j'ai l'occasion de jouer régulièrement. Si je me lance dans le football, je veux être un attaquant qui marque au moins 20 buts par saison." "J'espère avoir la chance de jouer au football au plus haut niveau", a-t-il ajouté. "J'adore ce sport et ça me trotte dans la tête depuis de nombreuses années. Ces derniers mois, j'ai parlé à des clubs, il y a eu des tractations mais rien n'est sûr d'aboutir pour l'instant. On attend de voir." Bolt s'est ainsi dit "prêt à répondre à la convocation de Theodore Whitmore (sélectionneur par interim de la Jamaïque, ndlr)" et à participer à un Mondial du ballon rond. "Si la Coupe du monde était cette année, j'aurais même pu sacrifier les Championnats du monde (d'athlétisme, ndlr), en mode: 'Vous savez quoi? C'est le moment, j'ai besoin de le faire. Je me lance dans le football'", a-t-il indiqué. "Le football est un sport très exigeant physiquement, et je ne suis plus tout jeune mais je pense que je peux bien jouer pendant au moins quatre ans." Dans cette optique, Bolt, qui partage avec le Borussia Dortmund le même équipementier (Puma), a confirmé qu'il passerait "quelques tests" avec le club allemand "en septembre prochain, pendant trois ou quatre jours". "Je verrai à ce moment-là si je suis aussi bon qu'espéré, et ce qu'il est possible d'envisager concrètement", a-t-il poursuivi. En cas d'échec dans un grand club, Bolt n'a toutefois pas exclu d'évoluer dans une formation moins huppée. Interrogé sur la Ligue 2 française, le Jamaïcain n'a ainsi pas fermé la porte. "Pourquoi pas", a-t-il répondu. "Je le ferais, si j'ai besoin de faire mes preuves. Il faut bien commencer quelque part. Mais je n'irai pas non plus dans une équipe dégueulasse, hein! Je ne veux pas jouer au football juste comme ça, j'ai besoin d'une équipe ambitieuse." (Belga)

Nos partenaires