US Open: Serena Williams, tombée de son trône, révèle avoir eu des problèmes au genou

09/09/16 à 07:58 - Mise à jour à 07:58

Source: Belga

(Belga) L'Américaine Serena Williams va abandonner la première place mondiale qu'elle occupait sans discontinuité depuis le 18 février 2013 après sa défaite en demi-finales de l'US Open, jeudi, à l'Allemande Angelique Kerber, désormais nouvelle reine du tennis mondial.

Serena Williams, 34 ans, s'est inclinée face à la Tchèque Karolina Pliskova, 24 ans, 11e mondiale, 6-2, 7-6 (7/5) qui la prive potentiellement d'un 23e titre du Grand Chelem, ce qui lui aurait permis de dépasser l'Allemande Steffi Graf qui a remporté dans sa carrière 22 titres majeurs. "Je n'étais pas fatiguée d'avoir joué la veille (son quart de finale contre Simona Halep était programmé mercredi, NDLR), je suis professionnelle, je suis sur le circuit depuis vingt ans, si je ne peux enchaîner deux matches de suite en vingt-quatre heures, je devrais songer à faire autre chose. La fatigue n'est vraiment pas un explication à ma défaite. Ce n'est pas comme si j'avais joué pendant cinq heures. J'avais tout le temps nécessaire entre mes matches pour récupérer. J'ai des problèmes sérieux au genou gauche depuis mon 2e ou 3e tour, le 2e tour je crois. Je ne pouvais pas me déplacer comme je le voulais. Quand tu es blessée, tu penses à d'autres choses alors que tu devrais juste penser à jouer, tu devrais te concentrer sur tes coups. J'avais l'esprit un peu ailleurs. Cela a affecté mon mental. J'ai fait des erreurs que je ne fais normalement jamais, à plus forte raison dans ce tournoi où j'avais jusque là bien joué. J'ai raté des coups simples". Serena Williams a passé un total de 309 semaines en tête du classement WTA, dont 186 consécutives depuis sa dernière prise de pouvoir le 18 février 2013, soit la période la plus longue sans discontinuité pour une N.1 mondial à égalité avec Graf. L'Américaine n'a pas voulu commenter la prise de pouvoir de l'Allemande et la perte de sa première place mondiale. (Belga)

Nos partenaires