US Open - Kevin Anderson est au septième ciel après sa qualification en finale

09/09/17 à 09:37 - Mise à jour à 09:39

Source: Belga

(Belga) "Je suis au septième ciel, il y a neuf mois on m'a dit que je devais me faire opérer d'une hanche et maintenant, je suis en finale dans l'un des plus grands tournois du monde", s'est réjoui Kevin Anderson après sa qualification en finale de l'US Open, vendredi, aux dépens de l'Espagnol Pablo Carreno Busta, 4-6, 7-5, 6-3, 6-2.

"L'année dernière a été difficile pour moi. J'ai dû m'arrêter et reprendre plusieurs fois. Et c'était frustrant, parce que toutes ces blessures n'étaient pas nécessairement majeures, j'avais plusieurs petits bobos ici et là. Vers la fin de l'année, j'ai eu un problème à la hanche, et je pensais que l'opération serait nécessaire. Heureusement ça n'a pas été le cas, mais j'ai tout de même dû manquer l'Australie", a raconté Anderson, qui avait grimpé à la 10e place mondiale en octobre 2015 avant de reculer à cause de ces blessures à répétition. "Quand j'ai repris, je me sentais bien, j'étais en forme, je tapais bien la balle, mais les résultats ne suivaient pas en match. Ce n'est que dernièrement que j'ai commencé à bien jouer à nouveau. Cette victoire aujourd'hui était émouvante pour toutes ces raisons. Maintenant, je vais devoir me refocaliser sur la finale, car ça va être très dur." Anderson, 31 ans, avait reculé jusqu'à la 80e place mondiale, avant de grimper petit à petit au classement ATP, grâce notamment à sa finale du tournoi de Washington fin juillet et son quart de finale du Masters 1000 de Montréal en août. Il compte trois titres ATP à son palmarès et son meilleur résultat en Grand Chelem était jusque là son quart de finale perdu lors de l'US Open 2015. "C'était vraiment un bon match. Il a très bien joué", a reconnu son adversaire Pablo Carreno Busta. "Peut être qu'au début il a fait trop d'erreurs, mais j'étais également très agressif. Par la suite il est devenu de plus en plus confiant et agressif, je le félicite pour un très bon match. J'ai perdu en demies, mais je repars d'ici avec plein de choses positives. J'ai gagné beaucoup de matches, beaucoup de points, et je poursuis ma quête vers les Masters. Je crois que je peux apprendre beaucoup de ce match. Je veux continuer à grimper. Pour moi, Kevin peut gagner ce tournoi, il peut battre n'inporte qui." (Belga)

Nos partenaires