US Open - David Goffin: "Très heureux d'être pour la première fois en deuxième semaine à New York"

03/09/17 à 02:37 - Mise à jour à 02:38

Source: Belga

(Belga) Le malheur de Gaël Monfils (ATP 22) a fait le bonheur de David Goffin (ATP 14), samedi à l'US Open. Sur le court Louis Armstrong, le n°1 belge, 26 ans, a ainsi profité de l'abandon du Français, diminué par une blessure au genou droit et une gêne au dos, pour se hisser en huitième de finale. Le match avait commencé depuis 1h15 et le Liégeois menait 7-5 et 5-1 lorsque le Parisien, 31 ans, a jeté l'éponge.

"Je connais bien Gaël. C'est un ami. Et ce n'était pas facile de le voir être à la peine avec son genou à l'issue d'un premier set qui avait été d'une belle qualité tennistique",a-t-il déclaré en conférence de presse. "C'était un grand match dans le premier set. Il se déplaçait bien et j'étais dès lors prêt pour une grande bagarre en cinq sets, comme au tour précédent. Et dans le deuxième set, j'ai vu qu'il ne pouvait plus se déplacer à 100%, et qu'après trois ou quatre jeux, c'était quasiment terminé. Ce n'était pas facile de rester concentré. D'autant qu'avec Gaël, on ne sait jamais. J'espère que sa blessure n'est pas trop grave et qu'il sera vite de retour sur le circuit". Entre-temps, tout baigne pour David Goffin sur le ciment de Flushing Meadows. Arrivé à New York avec quelques doutes sur son état de forme après une reprise difficile suite à son abandon à Roland Garros, le n°1 belge peut même ambitionner de se hisser en quart de finale. Ce lundi, il affrontera ainsi le jeune Russe Andrey Rublev (ATP 53), 19 ans, vainqueur à Umag en juillet, et qui se retrouve pour la première fois à pareille fête dans un tournoi du Grand Chelem. "Je pense que j'ai bien joué. J'ai été vraiment agressif. J'ai pris la balle tôt. C'était un excellent niveau", poursuivit-il. "Je devrai continuer de la sorte au tour suivant. Ce sera Rublev, en effet. Je devrai jouer vite afin de le faire courir. Lorsqu'il peut dégainer en coup droit, sa balle est très puissante et n'est pas facile à contrôler si moi je dois courir. Je devrai donc rééditer ma prestation d'aujourd'hui. Depuis le début du tournoi, je prends match après match et je vais me préparer de la même façon", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires