US Open - Andrey Rublev a eu "l'impression" que Goffin "était à la peine avec son genou"

05/09/17 à 01:06 - Mise à jour à 01:07

Source: Belga

(Belga) Il ne sait pas s'il doit se pincer pour y croire... Il a, en tout cas, fait un signe de croix à la fin du match pour remercier le ciel. Andrey Rublev (ATP 53) s'est hissé pour la première fois de sa carrière en quarts de finale d'une levée du Grand Chelem, lundi à l'US Open. Sur le court Louis Armstrong, le Russe de 19 ans a écarté David Goffin (ATP 14) 7-5, 7-6 (7/5) et 6-3.

"Je suis ravi de me retrouver en quarts de finale. C'est formidable pour moi!", s'est exclamé le Moscovite, qui est devenu le plus jeune joueur à atteindre les quarts de finale à New York depuis l'Américain Andy Roddick, en 2001. "Je ne sais pas trop ce qui s'est passé. J'avais l'impression qu'il était un peu à la peine avec son genou et cela m'a aidé à me relâcher. J'ai réalisé que si je jouais bien, je pouvais gagner, mais que pour y parvenir, je devais encore plus dicter les échanges. Car s'il rencontrait des soucis, il fallait que je le fasse courir un maximum. Et dans le troisième set, j'avais le sentiment qu'il n'essayait plus vraiment." Et Andrey Rublev, qui n'avait encore jamais dépassé le stade du deuxième tour en Grand Chelem, a joué comme un grand contre David Goffin. Le Russe, fils d'un ancien boxeur, a multiplié les crochets et les uppercuts, claquant 12 aces et frappant un total de 48 coups gagnants - surtout avec son énorme coup droit - pour finir par mettre K.-O. le n°1 belge. En guise de récompense, il aura droit à un match de gala contre Rafael Nadal (ATP 1), l'une de ses idoles. "J'ai un peu de chance d'être là, mais je ne vais pas bouder mon plaisir", poursuit-il. "Et je vais essayer de faire le maximum lors de mon prochain match contre Nadal. C'est lui le véritable champion. Je vais simplement tâcher de prendre du plaisir. C'est un quart de finale et je n'aurai rien à perdre", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires