Une perte de 4,6 millions d'euros pour l'Union belge de football

25/06/16 à 00:18 - Mise à jour à 00:18

Source: Belga

(Belga) L'Union belge de football a enregistré une perte de 4,6 millions d'euros pour l'année comptable dernière (du 31 juin 2014 au 31 décembre 2015), a fait savoir le Comité exécutif de la fédération lors de son assemblée statutaire vendredi soir.

Sur une période de 18 mois, l'Union belge a enregistré 67,7 millions d'euros de revenus pour 72,3 millions d'euros de dépenses, soit une perte totale de 4,6 millions d'euros. A raison aussi de coûts de restructuration de plus de deux millions d'euros, l'Union belge avait planifié une perte de 3,6 millions. C'est un peu plus que prévu. François De Keersmacker a expliqué que la balance n'avait pas été très bonne en raison notamment du coût de vieux dossiers en cours, de la demande du sélectionneur national de remplacer un match de préparation à domicile face à la France par un match en déplacement, ainsi que de l'annulation du match amical contre l'Espagne en raison de la menace terroriste. Les Diables Rouges ont coûté environ 9,2 millions d'euros à l'Union belge, mais ils lui ont rapporté presque 14 millions d'euros. Pour organiser les différentes compétitions, dont la Jupiler Pro League, la fédération doit mettre 16,4 millions sur la table pour un bénéfice en retour de 2 millions d'euros. "Sur le plan financier, ce fut une période de transition avec la conclusion aussi de plusieurs dossiers. Il y a eu des restructurations au niveau du personnel, un nouveau CEO (Koen De Brabander) a été nommé. Plusieurs audits ont été menés pour permettre à la fédération d'être plus efficace. En plus de l'Euro en France, qui devrait rapporter 2 millions d'euros, plusieurs actions menées doivent nous permettre de compenser les pertes." (Belga)

Nos partenaires