Une Belgique déforcée face aux Etats-Unis en quarts de finale de la Coupe Davis à Nashville

05/04/18 à 10:01 - Mise à jour à 10:03

Source: Belga

(Belga) La Belgique affronte les Etats-Unis ce weekend à Nashville en quarts de finale de la Coupe Davis de tennis. C'est une équipe belge déforcée qui se présente dans le Tennessee.

Le capitaine belge Johan Van Herck doit en effet se passer des services du numéro un belge David Goffin (blessure à l'oeil) et de "Monsieur Coupe Davis", Steve Darcis (coude). Appelé pour la première fois à Liège au 1er tour face à la Hongrie, Julien Cagnina (ATP 240), blessé au poignet, est lui aussi forfait. Le joueur belge le mieux classé sera Ruben Bemelmans (ATP 110). Le reste de la sélection se compose de Joris De Loore (ATP 319) et des deux spécialistes du double Joran Vliegen (ATP 1593, ATP 98 en double) et Sander Gille (ATP 1182, ATP 84 en double), appelés pour la première fois en équipe nationale. En face, le capitaine américain Jim Courier a retenu John Isner (ATP 9), qui vient de remporter le Masters 1000 de Miami, Sam Querrey (ATP 14), Jack Sock (ATP 16), Steve Johnson (ATP 52) et Ryan Harrison (ATP 54). A l'exception de Johnson, tous les joueurs américains sont en outre dans le top 70 mondial en double. "Sur base des noms, les Etats-Unis sont les grandissimes favoris. Cette équipe peut gagner la Coupe Davis", estime Van Herck. "Malgré tout, nous avons beaucoup à gagner en tant qu'équipe. Peut-être pas en matière de points, je ne veux pas parler de victoire ou de défaite. Mais nous pouvons lancer ici des talents belges (Gille et Vliegen) et les aider dans leur développement. De Loore reçoit de l'aide dans son comeback et Bemelmans la possibilité de confirmer contre des joueurs du top". Les deux premiers simples auront lieu vendredi, sur surface dure, à partir de 16h00 locales (23h00 HB). Le double débutera samedi à 16h00 (23h00 HB) et les deux derniers simples sont prévus dimanche. Le vainqueur affrontera soit le Kazakhstan soit la Croatie en demi-finales. La Belgique n'a jamais battu les Etats-Unis en quatre confrontations, la dernière ayant eu lieu en 2005 à Louvain. (Belga)

Nos partenaires