Tour du Pays Basque - La dernière étape pour Enric Mas (Quick-Step Floors), Primoz Roglic vainqueur final

07/04/18 à 18:21 - Mise à jour à 18:22

Source: Belga

(Belga) Le Slovène Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) s'est adjugé le Tour du Pays Basque (WorldTour) à l'issue de la 6e et dernière étape remportée par l'Espagnol Enric Mas (Quick-Step Floors) samedi entre Eibar et Arrate. Au terme des 122,2 km au programme et de 8 difficultés, Enric Mas, 23 ans, s'est imposé devant l'Espagnol Mikel Landa (Movistar) et offre à son équipe la 25e victoire de la saison. C'est sa première victoire professionnelle.

Primoz Roglic a finalement résisté aux assauts des Espagnols Mikel Landa (Movistar) ou Ion Izagirre (Bahrain Merida), 3e de l'étape, ses plus proches rivaux au général samedi matin, pour décrocher la 17e victoire de sa carrière lui qui a remporté la 4e étape jeudi. Le Slovène, 28 ans, compte déjà aussi une victoire d'étape au Tour de France l'an dernier et au Giro en 2016. Il a gardé un peu plus d'une minute d'avance sur Landa au classement général final. Dylan Theuns (BMC) a pris la 4e place de l'étape samedi à 27 secondes de Mas et Thomas De Gendt (Lotto Soudal), l'un des animateurs de la journée, la 6e à 45 secondes. Quatorze coureurs s'étaient, en plusieurs temps, dégagés pour passer les premières difficultés de la journée. Parmi eux, Thomas De Gendt est allé chercher le bon groupe pour tenter de disputer à Carlos Verona le maillot du meilleur grimpeur, mais l'Espagnol de Mitchelton-Scott a grappillé les points nécessaires samedi. Thomas De Gendt, suivi par Carlos Verona et l'Autrichien Gregor Mülhberger (Bora-Hansgrohe), a attaqué dans l'Izua, le 6e col de la journée à 35 km du but, rejoint ensuite par Enric Mas. C'est dans l'Izua qu Roglic s'est fait attaquer une première fois par Landa et Izagirre, puis par le Colombien Nairo Quintana (Movistar), mais le Slovène restait attentif, lui qui avait aussi chuté dans la première heure de course, sans conséquences. Le quatuor de tête a abordé la dernière montée avec un peu moins de 30 secondes d'avance. L'Usartza (3,1 km à 12,7 % et des passages à près de 20 %) sera en définitive le juge de paix de cette dernière étape. Nairo Quintana a attaqué ouvrant la voie à son équipier Mikel Landa, 2e à 1:57 le matin, qui jouait son va-tout pour finir 2e de l'étape derrière Mas. Roglic limitait lui l'écart pour aller chercher la victoire finale. Vainqueur de cette 58e édition, Roglic succède au palmarès à l'Espagnol Alejandro Valverde. (Belga)

Nos partenaires