Tour des Flandres - Tom Boonen espère être épargné par la malchance à Paris-Roubaix

02/04/17 à 21:12 - Mise à jour à 21:14

Source: Belga

(Belga) Bloqué dans le Taaienberg à cause de problèmes à la chaîne, qui ont entraîné deux changements de vélo, Tom Boonen est allé jusqu'au bout dimanche au Tour des Flandres. Pour sa dernière participation à ce monument, le triple vainqueur a terminé 37e.

"Lorsque vous faites premier et troisième, cela signifie que votre équipe a fait une course intelligente. Notre formation a donné une belle démonstration", a analysé le triple vainqueur de l'épreuve. "Après le Mur de Grammont, nous avons tiré à fond. Sur le Vieux Quaremont, nous avons encore durci la course. Et tout à coup, Philippe Gilbert s'est retrouvé seul en tête. Nous ne l'avons plus revu. Tout s'est bien combiné. Finalement, nous n'avons rien dû corriger derrière Phil. Lorsque j'ai connu mes problèmes de chaîne, Niki Terpstra et Matteo Trentin étaient encore en mesure d'interférer dans la contre-attaque. Dans le Taaienberg, j'ai reçu une roue de Yoann Offredo. J'ai voulu passer du 53 au 42 sur le plateau intérieur et tout s'est subitement bloqué. J'ai rapidement reçu un autre vélo, mais il m'est arrivé exactement la même chose. Ils m'ont alors donné un vélo de Niki Terpstra. Ce n'était pas idéal pour moi: j'avais l'impression de rouler sur un vélo d'enfant avec mes jambes dans le guidon. Lorsque j'ai reçu mon vélo, je savais que c'était fini. Lorsque vous perdez beaucoup de temps à un moment comme celui-là, c'est fini. J'étais bien dans ce Ronde comme je le suis déjà depuis quelques épreuves. La semaine prochaine, je dispute ma dernière course. J'espère jouer un rôle en vue jusqu'au bout". (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos