Tour de France - Yves Lampaert: "Je peux être fier de mon premier Tour"

29/07/18 à 22:30 - Mise à jour à 22:32

Source: Belga

(Belga) Auteur d'une attaque tout en fin d'étape sur les Champs-Elysées, Yves Lampaert a été repris à 300 m de la ligne de la dernière étape du Tour de France dimanche. "Le vent était contre. Des chances pareilles, ça n'arrive pas souvent", a pesté le champion de Belgique.

"Oui, je suis un peu déçu. Cette attaque était planifiée, je voulais essayer quelque chose. C'était aussi l'année pour le faire puisqu'il y avait tellement de sprinters rentrés à la maison", a admis Lampaert. "Plus j'y pense, plus je vois cela comme une occasion manquée. C'était tout ou rien. Je me suis retrouvé dans la roue d'Oss. L'idéal c'était de rester dans son sillage et de le surmonter rapidement. Je n'ai pas voulu pas le faire parce qu'il se serait alors contenté de rester dans ma roue. J'ai joué au poker et j'ai placé mon attaque. J'aurais peut-être dû attendre un peu plus longtemps jusqu'au dernier kilomètre. Il restait 1.300 mètres. C'était loin, mais je devais partir, Le vent de face était violent et sur ces pavés, ce n'est pas vraiment super. Mes jambes se sont complètement raidies. J'ai essayé mais c'est difficile contre un peloton si fort. Dommage, j'ai été repris à 300 mètres. C'est rare qu'une telle opportunité se présente." Lampaert est passé deux fois tout près de la victoire à Roubaix et à Paris. "Je peux être fier de mon premier Tour. J'étais vraiment proche de la victoire. Peut-être que dans quelques jours, je penserai avoir manqué des occasions mais maintenant je suis particulièrement satisfait que ce soit fini." (Belga)

Nos partenaires