Tour de France - Les coéquipiers de Kittel ont participé à la victoire

06/07/17 à 22:10 - Mise à jour à 22:11

Source: Belga

(Belga) Julien Vermote a une nouvelle fois tiré le peloton pendant des kilomètres afin de rattraper l'échappée et contraindre l'étape du jour à se terminer par un sprint. "C'était une journée éprouvante", déclarait-il après la course.

"C'était une longue course avec beaucoup de kilomètres parcourus sous une lourde chaleur. On pouvait sentir cette chaleur sur tout le corps. Pour moi, cela ne devait pas durer plus longtemps. Nous avons également des vestes de rafraîchissement qu'il faut garder humides mais je ne l'avais pas encore mise aujourd'hui. Je l'avais déjà utilisée sur le Tour l'an dernier et également lors des championnats du Monde au Qatar mais pas encore dans ce Tour. C'est le premier jour où il fait très chaud et j'attends encore avant de la mettre." Au moment de passer à côté de son coéquipier, Philippe Gilbert lui a donné un solide coup d'épaule. "Champagne ce soir" a-t-il crié à Vermote qui a réalisé un énorme travail pour revenir sur l'échappée. "C'est encore une belle victoire de Marcel. Combien de victoires nous avons déjà remportées ? Je ne tiens plus les comptes et ce ne sont jamais dans des petites kermesses mais toujours dans des courses de renom. Cinq étapes au Giro, deux actuellement sur le Tour et il faut ajouter les classiques aussi. C'est une très belle année." Gilbert était également très élogieux envers Kittel. "C'est un grand champion, un grand coureur mais il est aussi très reconnaissant. Il parle beaucoup avec nous et on se réunit souvent avant et après la course pour dire ce qui s'est bien passé ou non mais c'est toujours constructif. Cela donne aussi de la confiance au reste de l'équipe. S'il doit aller pour le maillot vert ? Cela va de soi s'il continue à sprinter de cette manière", a conclu Gilbert. (Belga)

Nos partenaires