Tour de France - Geraint Thomas ne réalise pas ce qui lui arrive

28/07/18 à 19:15 - Mise à jour à 19:17

Source: Belga

(Belga) Geraint Thomas n'est plus qu'à 116 km d'ajouter son nom au palmarès du Tour de France. "Je n'ai pas de mots. Je ne réalise pas ce qui m'arrive", a déclaré le Britannique samedi à l'arrivée du contre-la-montre à Espelette.

"Je ne sais pas quoi dire, je suis submergé par l'émotion. Je ne pensais pas gagner le Tour de France et je me retrouve à me dire aujourd'hui que c'est fait... j'ai gagné le Tour! Je n'ai pas de mots. Je ne réalise pas ce qui m'arrive." Thomas a pris le pouvoir au terme de la 11e étape, à La Rosière, qu'il a remportée. Il s'est également imposé le lendemain, à l'Alpe d'Huez. "Ma première victoire dans les Alpes a été le moment clé. J'ai engrangé de la confiance et j'ai vu que j'étais aussi bon, voire meilleur, que les autres coureurs de classement. Je ne savais pas si je pouvais tenir les trois semaines. Cela n'a pas été clair pendant un long moment pour moi", a expliqué Thomas. "Pendant tout ce Tour, j'étais juste concentré: sur le prochain virage, sur la prochaine descente, la prochaine montée. J'étais vraiment dans une bulle, et d'un seul coup on me dit que c'est fini, que c'est fait!" Le Britannique abordait ce contre-la-montre avec 2:05 d'avance sur Dumoulin. Le coureur Sky a commencé fort, réalisant le meilleur temps aux deux premiers pointages. "Je me sentais très fort sur ce chrono, mais Nicolas Portal (son directeur sportif, ndlr) m'a dit d'y aller plus tranquillement, de prendre moins de risques dans les virages, juste pour m'assurer la victoire. C'était stressant, mais c'est ce que j'ai fait. Au moment où j'ai entendu dans l'oreillette que j'avais gagné le Tour de France, ça a été un moment complètement fou. La dernière fois que j'ai pleuré, c'était le jour de mon mariage." (Belga)

Nos partenaires