Tour de France - De Gendt a lutté avec Pinot pour les points de la montagne

10/07/16 à 22:57 - Mise à jour à 22:57

Source: Belga

(Belga) Ce qui n'a pas réussi samedi a réussi dimanche pour Thomas De Gendt (Lotto Soudal). Il s'est faufilé dans une échappée partie tôt et s'est immiscé dans la lutte pour le maillot à pois avec Thibaut Pinot et Rafal Majka.

Sur chaque col, il y a eu un sprint pour les points du meilleur grimpeur. La première fois, au port de la Bonaigua, Pinot s'est montré le plus rapide. Puis De Gendt est passé en tête à deux reprises, au sommet du Port del Canto et de la côte de la Comella, à l'issue duquel il a tenté sa chance en solitaire. "Je devais anticiper si je voulais gagner l'étape", a raconté De Gendt. "Je connaissais la montée suivante, le Beixalis, et savais que c'était trop raide pour moi à certains endroits." De Gendt a été repris par les échappés puis par le peloton des favoris et a terminé à la 33e place, à 8:50 du gagnant du jour, Dumoulin. "Je n'ai pas pu aller au bout, mais j'ai essayé. Et en chemin, j'ai engrangé beaucoup de points pour le maillot à pois. Pas que je pense le gagner, car les points sont doublés lors des arrivées au sommet, ce qui me désavantage, mais j'espère bien terminer à la troisième ou quatrième place, car il y a encore de belles sommes d'argent à remporter. Et oui, je me suis battu pour cela. Pinot est venu me dire que les points étaient pour lui, mais cela ne marche pas ainsi en course. Je me suis battu pour les avoir, c'était de vrais sprints de prestige." . (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos