Tour de France - Chris Froome a les yeux rivés vers le Mont Ventoux

12/07/16 à 21:11 - Mise à jour à 21:11

Source: Belga

(Belga) Le maillot jaune de Chris Froome n'a jamais été mis en danger lors de la 10e étape du Tour de France entre Escaldes-Engordany et Revel (197km). "C'était pourtant une journée qui aurait pu très mal se terminer", a commenté le Britannique à l'arrivée. "Mais heureusement, ça n'a pas été le cas".

"On ne sait jamais prévoir comment les jambes vont réagir au lendemain d'une journée de repos", a reconnu Froome au terme de la 10e étape. "En plus, il y avait cette ascension vers Port d'Envalira, et son sommet à 2408 mètres d'altitude, juste après le départ. Ce n'était pas une journée facile. Mais c'est bien de s'être reposé lundi et de pouvoir être un peu plus frais pour la suite. La première ascension était la plus compliquée de l'étape. Ça a roulé fort et mes coéquipiers ont dû travailler dur afin de parvenir à contrôler la course, surtout quand Valverde a tenté d'attaquer. Ensuite, il y a eu du brouillard dans la descente et il fallait rester vigilant". Finalement, un groupe de 15 coureurs a réussi à s'extirper du peloton. "Nous étions satisfaits de l'échappée", a ajouté Froome. "Le final a été nerveux à cause du vent, mais les gars ont accompli un travail parfait pour me permettre de rester devant. Le Ventoux est le prochain grand objectif (vainqueur au Ventoux en 2013), avec le contre-la-montre le lendemain. J'espère que mercredi, ça sera pareil qu'aujourd'hui. Une étape de transition sans trop de stress", a conclu le porteur du maillot jaune. (Belga)

Nos partenaires