Tour de France - 9e étape: abandon sur chute de Gesink et Mori, Démare lâché dès le début

09/07/17 à 13:33 - Mise à jour à 13:35

Source: Belga

(Belga) Le Néerlandais Robert Gesink (Lotto NL) et l'Italien Manuele Mori (Emirates) ont abandonné peu après le départ de la 9e étape du Tour de France, à Nantua, suite à une chute. Tous deux ont été emmenés à l'hôpital en ambulance. Gesink était 45e au classement général à 14:58 de Chris Froome (Sky) et Mori 82e à 30:57.

Les deux coureurs se sont retrouvés à terre avant le 4e kilomètre dans une chute collective qui a également concerné le Français Angelo Tulik (Direct Energie). Gesink, 31 ans, avait terminé deuxième de l'étape précédente, samedi, aux Rousses. Le champion de France Arnaud Démare (FDJ),vainqueur de la 4e étape et ancien porteur du maillot vert sur ce Tour 2017, a été lâché dès le début et pourrait avoir les pires difficultés à terminer l'étape dans les délais. Il a été décramponné par le peloton dès les premiers hectomètres après avoir déjà connu une journée de souffrance samedi où il avait franchi la ligne en 188e position, 37 minutes après le vainqueur, le Français Lilian Calmejane (Direct Energie). Aidé par le Lituanien Ignatas Konovalovas et le Français Mickaël Delage, il comptait déjà plus 5 minutes de retard sur le peloton, et plus de 7 minutes sur un groupe de tête après 20 km de course. Gesink disputait son 7e Tour de France, il s'était classé 4e en 2010 après les déclassements pour dopage d'Alberto Contador et de Denis Menchov. C'est la troisième fois qu'il est contraint d'abandonner sur chute comme en 2009 et 2012 où il n'avait cependant pas tout de suite renoncé. Il s'agit en revanche seulement du deuxième abandon de Manuele Mori en 13 Grands Tours disputés. Cinq autres coureurs avaiant déjà quitté la course avant cette 9e étape: Alejandro Valverde, Ion Izagirre, Luke Durbridge, Peter Sagan (exclu) et Mark Cavendish. (Belga)

Nos partenaires