Tour d'Italie - Tim Wellens: "Encore plus d'émotions qu'il y a deux ans"

08/05/18 à 22:07 - Mise à jour à 22:09

Source: Belga

(Belga) Tim Wellens, déjà vainqueur du Tour d'Andalousie et de la Flèche Brabançonne cette saison, a offert une première victoire à Lotto Fix All sur le Giro mardi en dominant les grimpeurs dans le final pour puncheurs qui attendait le peloton à Caltagirone sur la 4e étape. "Cette victoire me procure encore plus d'émotions que celle de 2016", a commenté le Limbourgeois de 26 ans.

"Quand je suis arrivé aux 200 mètres, j'ai tout donné. Je suis si content avec cette victoire qui me permer d'aborder maintenant le reste de la course sans stress", a enchaîné Wellens qui a pu affronter le dernier talus avec quelques mètres d'avance sur la plupart de ses adversaires, notamment grâce au travail de ses équipiers. Désormais quatrième du général à 19 secondes du leader Rohann Dennis (BMC), il ne songe pas pour autant au maillot rose. "Je pense que je suis un peu trop loin pour espérer détrôner Dennis, et je ne connais pas la dernière montée de demain", analyse Wellens qui pourrait pourtant s'offrir un beau cadeau pour son 27e anniversaire sur cette nouvelle étape casse-pattes qui arrive à Santa Ninfa. "Je suis surtout content de ma victoire aujourd'hui. Et je dois remercier mes équipiers pour cela. L'accélération d'Adam Hansen et le travail de Tosh Van der Sande m'ont permis d'avoir un peu d'avance et d'en garder sous la pédale sur les premières rampes. Il y a deux ans lorsque j'avais remporté ma première étape au Giro, j'avais fait la différence en lâchant mes compagnons d'échappée. Mais cette victoire me procure encore plus d'émotions. Battre tout le peloton dans un sprint en côte, ça me fait vraiment plaisir. Je me rends compte que je suis un coureur pour les classiques wallonnes, le Tour de Lombardie et les courses à étapes d'une semaine. Mais jouer le général dans les 'Grands Tours', ce n'est pas pour moi." (Belga)

Nos partenaires