Tour d'Italie - Le maillot rose Jungels se veut rassurant après sa chute

13/05/17 à 20:23 - Mise à jour à 20:26

Source: Belga

(Belga) Le porteur du maillot rose du Giro, le Luxembourgeois Bob Jungels (Quick-Step Floors), a donné des nouvelles rassurantes après sa chute, samedi, dans la 8e étape, qui lui a laissé une estafilade sous le genou gauche.

"Je suis tombé dans une descente. Mais il n'y a rien de grave", a déclaré Jungels après l'arrivée à Peschici. "C'est de ma faute. J'ai eu un instant d'inattention et j'ai touché la roue arrière d'un coéquipier", a-t-il expliqué. "Pas de problème. Je ne ressens pas de douleur au genou". Au journal organisateur la Gazzetta dello Sport, Jungels a ajouté: "Au moins maintenant j'aurai une excuse pour le Blockhaus", l'arrivée au sommet de la prochaine étape. Le Luxembourgeois est revenu sur l'étape de Peschici, très animée: "On s'attendait à un début difficile, surtout après l'étape d'hier (vendredi) où il ne s'était pas passé grand chose. Mais on ne pensait pas que ce serait à ce point", a raconté le Luxembourgeois. "J'ai craint de perdre le maillot rose quand Conti était dans l'échappée, ça roulait vite. Cela s'est bien terminé pour nous. L'équipe a bien travaillé et, dans le final, je me suis senti bien. Je ne m'attendais pas à l'attaque de Landa, mais je pense que c'était une action destinée plus aux autres équipes qu'à moi", a conclu Jungels qui porte le maillot rose depuis mardi dernier et l'arrivée de la 4e étape à l'Etna. (Belga)

Nos partenaires