Tour d'Italie - André Greipel: "Les équipiers ont montré qu'ils peuvent faire la différence"

06/05/17 à 21:23 - Mise à jour à 21:24

Source: Belga

(Belga) André Greipel a décroché la septième victoire de sa carrière au Giro, samedi, à Tortoli. L'Allemand de Lotto Soudal a dominé tous les autres sprinteurs dans la deuxième étape et a enfilé le maillot rose.

Vendredi, l'équipe Lotto Soudal avait été absente collectivement durant l'étape d'ouverture. Un jour plus tard, la formation belge ne s'est pas loupée dans les derniers kilomètres. "Les équipiers ont montré qu'ils peuvent faire la différence entre une victoire et une défaite", a expliqué Greipel. "Dans la première étape, on n'avait pas réussi à former le train dans le final. Cette fois, mes cinq équipiers m'ont placé à la bonne position. Cette victoire est pour mes équipiers et pour ma mère." "La journée n'a pas été facile, on a passé six heures sur le vélo. Et il y avait le vent de face. Mais cela a joué en notre faveur. Autrement, il y aurait eu plusieurs tentatives", a expliqué le 'Gorille'. Pour la première fois de sa carrière, Greipel, 34 ans, porte le maillot rose de leader du Giro. "Ce maillot est très important pour moi. L'an dernier, je n'avais pas réussi à le porter. Je ne pense pas encore à l'étape de dimanche. Nous ferons tout pour défendre ce maillot, mais avant nous allons en profiter." Lors du sprint, Caleb Ewan, deuxième vendredi, a déchaussé alors qu'il était à côté de Greipel. "Je ne sais pas ce qui s'est passé à côté de moi, j'étais concentré sur ma ligne. A coup sûr, il est l'un des plus rapides du peloton." (Belga)

Nos partenaires