Tour d'Espagne - Yves Lampaert est "sans voix" après sa victoire et la prise du maillot rouge

20/08/17 à 20:19 - Mise à jour à 20:20

Source: Belga

(Belga) Yves Lampaert, 26 ans, a fait coup double lors de la deuxième étape de la Vuelta. Le champion de Belgique du contre-la-montre a remporté l'étape et s'est emparé du maillot rouge. "Je suis sans voix", a commenté le coureur de Quick-Step Floors.

L'étape était annoncée comme propice aux bordures, mais le peloton n'a pas éclaté. "Il avait été convenu avec l'équipe que si les bordures ne marchaient pas en cours d'étape, nous aurions tenté quelque chose dans les 10 derniers kilomètres", a confié Lampaert. Ce qui a fonctionné. Quick-Step Floors s'est mis en ligne avec le solide Niki Terpstra pour dicter le rythme puis Alaphilippe, qui a tout donné. A 2 km de l'arrivée, il ne restait que dix coureurs devant. "Juste avant le rond-point, mes équipiers m'ont crié que je devais y aller à fond." Ce qui n'avait pas marché lors de la quatrième étape du BinckBank Tour, où il avait été dépassé par Theuns dans les dernières centaines de mètres, a cette fois parfaitement réussi. Lampaert est resté devant jusqu'au bout. "Je suis très heureux d'avoir pu terminer le travail ici", se réjouit Lampaert. "Et d'avoir aussi pris le maillot de leader. Je ne peux presque pas y croire. Je ne me rends pas encore compte que demain je prendrai le départ avec ce maillot, même si probablement je ne pourrai pas le garder vu que je ne suis pas un grimpeur et que l'étape de demain monte déjà fort. Peut-être que Bob Jungels ou David De La Cruz pourra prendre le maillot. Cette Vuelta est déjà réussie pour moi. Je veux encore une fois me glisser dans une échappée et rouler un bon contre-la-montre, mais c'est l'un des plus beaux moments de ma carrière et on ne pourra pas me l'enlever." (Belga)

Nos partenaires