Top 100 : les gagnants

07/02/18 à 12:00 - Mise à jour à 06/02/18 à 15:15

Comme d'hab, le football belge et ses représentants ont livré en 2017 leur lot de gagnants et de losers, de révélations et d'arnaques, de grandes gueules et de poissards, etc...Le jury bicéphale Sport/Foot Magazine-RTBF les a passés au crible. Extrait.

Top 100 : les gagnants

Marc Coucke © BELGA

1. Marc Coucke : la surprise du chef Coucke

Ce fut l'événement médiatique de la fin d'année 2017 : le 20 décembre dernier, le landerneau footballistique s'impatientait de connaître le nouveau repreneur d'Anderlecht, celui qui devait succéder à la famille Vanden Stock, dont le règne avait débuté en 1971. Autant dire que l'annonce faisait office d'une véritable révolution dans le paysage du football belge. Et la nomination de Marc Coucke, personne (hormis quelques intimes) ne l'avait vue venir. Le milliardaire gantois ne s'est immiscé dans les négociations que sur le fil et s'est finalement emparé de la timbale. Il faudra encore attendre un mois avant de voir capitaine Coucke aux commandes du paquebot anderlechtois. Celui-ci risque d'ailleurs de prendre un fameux virage et certaines figures historiques du club ne devraient plus être invitées à bord. Mais, pour l'heure, l'entrepreneur flamand est occupé avec la difficile vente de son club de coeur, le KV Ostende, et observe à bonne distance l'actualité de son futur joujou. Car les derniers événements lors du mercato hivernal l'ont encore prouvé, le club le plus titré de Belgique a besoin d'un sérieux coup de fouet et d'une réorganisation à tous les étages s'il veut espérer lutter sur le front européen. Avec le RSCA, Marc Coucke va enfin avoir les moyens de ses ambitions, là où il était bien trop à l'étroit sur la côte. Cet amateur de farandoles, qui cache un businessman accompli, veut désormais frapper fort : " C'est certes une décision que j'ai dû prendre avec la calculatrice mais je vais mettre toutes mes émotions dans ce club et tout mon coeur. Je suis vraiment sûr que je vais aimer ce club et qu'il va m'aimer. "

2. Eden Hazard : l'Eden en Russie

Eden Hazard

Eden Hazard © AFP

3. Kevin De Bruyne : double face

Kevin De Bruyne

Kevin De Bruyne © AFP

Les autres :

Romelu Lukaku : Red Devil

Dries Mertens : Dries Armando Mertens

Ruud Vormer : Soulier d'or

Felice Mazzù : l'âme carolo

Tessa Wullaert : première dame

Adrien Trebel : le roux tourne

Marouane Fellaini : Big Money

Retrouvez l'intégralité du Top 100 dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires