Top 10 des meilleurs joueurs

21/09/15 à 14:04 - Mise à jour à 14:40

Source: Sportmagazine

Après chaque journée de championnat, les journalistes de Sport/Foot Magazine établissent le Top 10 des meilleurs joueurs de la 8e journée.

Top 10 des meilleurs joueurs

© BELGA

  1. Thomas Matton (AA Gand) : il a inscrit ses deux premiers buts pour le champion. Bien démarqué, bien infiltré, bien placé devant le but et opportuniste, il a apporté une réelle plus-value.
  2. Tuur Dierckx (Club Bruges) : il a été insaisissable contre Waasland dans les dix dernières minutes de la première mi-temps : il a marqué et forcé un but contre son camp de l'adversaire. Il a encore marqué un but juste après le repos.
  3. Neeskens Kebano (Racing Genk) : il a pu jouer en décrochage autour de De Camargo pour la première fois et il a fait ce que l'entraîneur attendait de lui : il apporté de la créativité. Il l'a alliée à l'efficacité avec un assist et un but.
  4. Yuji Ono (STVV) : l'aspirateur de l'entrejeu, qui récupère énormément de ballons, quitte à venir tacler dans son propre rectangle. Il alimente également les attaquants.
  5. Sébastien Siani (KV Ostende) : un maillon indispensable entre défense et attaque pour le leader. Fort dans les duels, infatigable, toujours démarqué, il a une bonne vista.
  6. Danijel Milicevic (AA Gand) : il a été une menace constante et a offert à La Gantoise un avantage confortable sur coup franc. Le Suisse a intelligemment botté le ballon sous les joueurs formant le mur, au moment où ils sautaient.
  7. Julien Gorius (Racing Genk) : contre Malines, il a reculé d'un cran mais ça ne l'a pas empêché de très bien diriger le jeu, à la satisfaction de Peter Maes, qui l'a qualifié d'homme du match.
  8. François Marquet (Mouscron-Péruwelz) : fort au ballon, auteur de deux assists : un officiel pour Dusenne et un officieux qui a provoqué le but contre son camp d'Ingason.
  9. Nikola Storm (Zulte Waregem) : il a été hésitant lors de ses débuts mais il a conservé la confiance de Francky Dury. Storm l'en a remercié d'un assist.
  10. Stefano Okaka (Anderlecht) : il a prouvé que Besnik Hasi avait eu tort de ne pas le titulariser au Mambourg. L'avant italien a apporté de la puissance et du dynamisme à son secteur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires