Tirage au sort du Mondial 2018 - La France a hérité de trois barragistes

01/12/17 à 23:28 - Mise à jour à 23:30

Source: Belga

(Belga) La France a hérité d'un tirage clément, avec l'Australie, le Pérou et le Danemark dans le groupe C. "Je vais vous dire une réponse classique: ça aurait pu être pire, bien évidemment", a reconnu le sélectionneur des 'Bleus' Didier Deschamps.

"On a beaucoup de réponses et on va passer pas mal de temps à planifier notre préparation pour cette Coupe du monde. On a des réponses importantes. Le point commun entre ces trois équipes (Pérou, Danemark et Australie, NDLR), c'est qu'elles sont passées par les barrages pour se qualifier à la Coupe du monde, comme c'était notre cas en 2014. Peu importe le groupe, l'équipe de France doit se qualifier pour les 8e, doit finir première de son groupe. Ce sera notre objectif. On va aller à cette Coupe du monde avec beaucoup d'ambitions, avec l'humilité nécessaire aussi. Le premier objectif est basique, mais c'est de sortir premier de notre groupe." "C'est un groupe difficile mais il me plaît", a confié le sélectionneur du Pérou Ricardo Gareca. "La France est le favori bien sûr, c'est une sélection qui peut évidemment faire la différence. La France est un des candidats au titre. Le premier match contre le Danemark, il faut bien le préparer. L'Australie a des caractéristiques similaires à la Nouvelle-Zélande (éliminée par le Pérou en barrage intercontinental). Je dis aux supporters qu'ils aient confiance en nous. Il faut toujours affronter les meilleurs, cela va nous permettre de grandir, d'apprendre, ça va beaucoup nous servir. C'est un groupe qui peut nous correspondre, avec des adversaires intéressants. Nous allons déployer notre jeu mais nous ferons attention à nous adapter au terrain." Pour Age Hareide, sélectionneur du Danemark, "la France est le favori du groupe, elle a beaucoup de qualités et d'expérience en Coupe du monde et à l'Euro, et elle a tellement de bons joueurs. Ce sera très serré pour le Danemark avec le Pérou et l'Australie. Notre objectif est de gagner le premier match: une équipe qui gagne son premier match, normalement, finit première ou deuxième. Nous affronterons le Pérou au premier match, donc nous nous concentrons là-dessus. J'espère que le troisième match (contre la France) sera décisif pour la première place, mais on ne sait jamais. Nous sommes 12e au classement Fifa, nous avons joué pendant un an onze matches sans perdre, nous avons fait match nul contre l'Allemagne cet été, nous avons marqué quatre buts à la Pologne, cinq contre l'Eire: nous pouvons marquer des buts, nous n'avons pas peur d'attaquer et nous avons une équipe prometteuse. Ce sera très intéressant pour nous de jouer à la Coupe du monde pour développer l'équipe." (Belga)

Nos partenaires