Thomas Van der Plaetsen, tenant du titre, préfère se montrer prudent dans ses ambitions

30/07/18 à 19:54 - Mise à jour à 19:56

Source: Belga

(Belga) Thomas Van der Plaetsen aborde l'Euro de Berlin (6-12 août) en tant que champion d'Europe du décathlon. Le Gantois représente à nouveau l'une des plus belles chances belges de médaille, mais il préfère se montrer prudent. "L'or est exclu, et la qualité pour le podium sera aussi très élevée. Nous verrons bien", a expliqué Van der Plaetsen lundi.

"Moi-même, je me sens mieux qu'il y a deux ans à Amsterdam lorsque j'ai décroché le titre européen", pense Van der Plaetsen. "Je me sens bien, j'ai bien presté à Götzis et j'aimerais porter mon record personnel (8.332 points) à 8.400-8.500 points. Même au lancer du javelot, une amélioration est possible. Sans beaucoup d'élan, j'ai lancé à 59m41 à Götzis, mais je dois pouvoir atteindre 60 mètres." Malgré cela, monter à nouveau sur le podium ne sera pas une tâche facile pour le tenant du titre. Un nouveau titre semble même exclu. "Une médaille d'or n'est pas envisageable", pense même Van der Plaetsen. "C'est peut-être étrange d'entendre un tenant du titre dire ça, mais contre Kevin Mayer tu es impuissant. Le Français a un niveau énorme, presque 9.000 points. Pour la concurrence, pourtant plus forte qu'à Amsterdam, c'est impossible à atteindre. Cela ne me surprendrait même pas si à Berlin il battait le record du monde (9.045 points). Il n'en sera pas loin, je pense." (Belga)

Nos partenaires