Thomas De Gendt a eu une commotion cérébrale lors de sa collision

21/02/16 à 16:28 - Mise à jour à 16:28

Source: Belga

(Belga) Thomas De Gendt a été victime d'une légère commotion cérébrale, vendredi, lorsqu'il a été renversé par une voiture durant un entraînement à Calpe, en Espagne, et souffre d'une fissure annulaire et de plusieurs contusions, a détaillé la formation Lotto-Soudal dimanche. La participation ou non du cycliste à Paris-Nice n'est pas encore déterminée.

"Après leur retour en Belgique, samedi, Thomas De Gendt et Gert Dockx ont subi des examens médicaux approfondis suite à la collision avec une voiture en Espagne", a expliqué le médecin de l'équipe Servaas Bingé. "Nous devons être prudents surtout avec la commotion cérébrale. Nous allons évaluer la situation jour après jour, mais les symptômes doivent avoir complètement disparu pour qu'il puisse à nouveau s'entraîner. Sur cette base, nous déciderons si Thomas peut participer à Paris-Nice." Gert Dockx est lui aussi incertain pour sa première course de la saison, le Circuit Het Nieuwsblad. "Pour Gert, nous avons diagnostiqué une forte contusion à la jambe droite. Les prochains jours détermineront si Gert peut reprendre l'entraînement et s'il est disponible pour l'ouverture de la saison". Jelle Wallays, André Greipel, Sean De Bie et Marcel Sieberg se trouvent aussi à l'infirmerie en ce moment. "Jelle Wallays souffre d'une déchirure musculaire autour de la hanche. Il a besoin de quelques jours de repos. Nous prendrons la décision quant à sa participation au Circuit Het Nieuwsblad mercredi soir. André Greipel a chuté samedi et a des éraflures sur tout son côté droite et une contusion à la côte gauche. Il ne prendra pas le départ de la dernière étape du Tour d'Algarve, mais la suite de son programme n'est pas compromise. Sean De Bie a été impliqué dans la même chute. Il a des éraflures, mais sera bien au départ de la dernière étape. Marcel Sieberg a dû lutter contre une infection respiratoire chronique lors du Tour d'Algarve et ne sera pas au départ du week-end d'ouverture", a conclu le médecin. (Belga)

Nos partenaires