Thelin : "Je dois être plus égoïste"

21/09/17 à 12:00 - Mise à jour à 09:00

Source: Sportmagazine

Anderlecht peut en être certain : samedi, s'il marque pour Waasland-Beveren, Isaac Kiese Thelin modérera sa joie. Le Suédois de 25 ans est cependant déterminé à prouver à Herman Van Holsbeeck et Cie qu'ils ont eu tort.

Thelin : "Je dois être plus égoïste"

Isaac Kiese Thelin. © BELGAIMAGE

Isaac Kiese Thelin à propos...

...de sa confiance retrouvée : "Jouer tout un match m'a fait du bien. Je n'entrais jamais que quelques minutes au jeu au Sporting. (...) Il ne faut pas sous-estimer l'aspect mental. Chaque lundi, j'entame une nouvelle semaine en sachant que je vais jouer le week-end. J'avais sans doute besoin d'un environnement moins concurrentiel. À 25 ans, il faut jouer. J'ai assez fait banquette à Bordeaux et à Anderlecht".

...de son contrat à Anderlecht : "Je connaissais les projets d'Anderlecht, qui en avait discuté avec mon manager. J'étais disposé à signer un contrat de longue durée au Sporting et à jouer ailleurs mais avant d'accepter cette construction, j'ai eu un entretien avec Clement, pour être sûr que le courant passe entre nous. (...) Je me concentre sur Waasland Beveren. Je veux saisir ma chance ici. Au fond de moi, je sais que ma présence ici a une raison mais un club comme Anderlecht ne donne quand même pas un contrat de cinq ans à quelqu'un s'il n'est pas convaincu de son potentiel".

...de la pression : "A Anderlecht, je me mettais trop de pression. Que fait un avant qui reçoit vingt minutes? Il veut se montrer, forcer les choses. C'est ce que j'ai fait : j'ai couru comme un fou, gaspillé mes forces et en un rien de temps, j'étais à bout de souffle. J'entends le même refrain depuis mon enfance: Isaac, tu dois être plus égoïste".

...de ses stats : "C'est un aspect à améliorer, en effet. Mes statistiques sont mauvaises. Je ne compte pas mes mètres, ce que l'entraîneur et mes coéquipiers apprécient, mais ça ne figure pas sur mon CV. En fin de saison, les clubs ne regardent qu'une chose : combien de buts un attaquant a marqué. Je suis conscient qu'il ne sera pas facile de changer mon caractère mais je n'ai pas le choix si je veux améliorer mes stats. Je sais donc ce que j'ai à faire dans les dix prochaines années..."

Par Alain Eliasy

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Isaac Kiese Thelin dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos