Tennis/Roland Garros - Zeballos, l'adversaire de Goffin: "Triste pour lui. J'espère qu'il reviendra très vite"

02/06/17 à 21:38 - Mise à jour à 21:41

Source: Belga

(Belga) Horacio Zeballos (ATP 65) ne savait pas trop quoi dire après s'être qualifié pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de finale à Roland Garros, vendredi, à la suite de l'abandon de David Goffin (ATP 12). L'Argentin, 32 ans, n'a d'ailleurs pas vu la chute du n°1 belge, qui était parvenu à le lober avant de se prendre les pieds dans la bâche, et perdit même le point en tentant un smash à la retourne qui acheva sa course derrière la ligne de fond !

"En fait, j'étais moi-même en train de courir, donc je n'ai pas véritablement vu, j'ai juste entendu la chute", expliqua-t-il. "J'allais chercher la balle, ce n'est qu'après que je me suis rendu compte qu'il était tombé. Je suis donc allé le voir dès que j'ai pu. Le court est très grand, entre la ligne de fond et là où se trouvent les bâches, il y a presque six mètres. C'est vrai que c'est dangereux avec les bâches, mais je crois que la distance après la ligne de fond de court est respectée". Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c'est donc Horacio Zeballos qui continuera l'aventure à Roland Garros à la place de David Goffin. Dimanche, le Sud-Américain, qui s'était distingué cette année sur terre battue en atteignant les demi-finales du tournoi ATP 500 de Barcelone contre Rafael Nadal (ATP 4), affrontera ainsi le jeune Autrichien Dominic Thiem (ATP 7), l'un des outsiders pour le titre. Le gaucher de Mar del Plata avait néanmoins une pensée pour le Liégeois. "Évidemment c'est mon meilleur résultat, mais je suis bien entendu triste pour lui", poursuivit-il. "C'est un joueur que je trouve particulièrement sympathique. Je l'ai rencontré à de nombreuses reprises. C'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup. J'espère qu'il reviendra très vite", conclut-il. (Belga)

Nos partenaires