Suède et Suisse veulent être l'invité surprise des quarts

02/07/18 à 11:31 - Mise à jour à 11:33

Source: Belga

(Belga) La Suède et la Suisse se joueront une place en quart de finale de la Coupe du monde, mardi, à Saint-Pétersbourg (16h00). Peu importe le vainqueur, il s'agira d'une petite surprise à ce stade de la compétition.

Les deux équipes ont un parcours semblable. Tant la 'Nati' que les 'Blagult' ont dû passer par les barrages pour décrocher leur qualification au Mondial. En Russie, les deux équipes ont hérité d'un cador en phase de groupes: le Brésil pour la Suisse, l'Allemagne pour la Suède. Si la Suisse a terminé deuxième du groupe E, la Suède s'est elle offert le luxe de finir en tête du groupe F, devant le Mexique, contribuant ainsi à l'une des plus grosses sensations de ce Mondial, l'élimination dès le premier tour de l'Allemagne championne du monde. Et ce après avoir déjà éliminé les Pays-Bas en qualifications et l'Italie en barrages. Avec respectivement 12 et 11 participations au Mondial, la Suède et la Suisse sont des habitués de la compétition. Mais il est plus rare de les voir atteindre le top-huit mondial, qui sera en jeu mardi. La Suède n'a plus été à pareille fête depuis 1994, lorsque la bande à Brolin et Dahlin avait été jusqu'en demi-finale. Pour la Suisse, il faut remonter à 1954 et un tournoi joué à domicile. Les quarts de finale constituent le meilleur résultat des Suisses, qui ont également atteint ce stade en 1934 et 1938. De son côté, la Suède a disputé une finale (1958), atteint les demi-finales aussi en 1938 et disputé le tour final pour le titre en 1950. La Suisse devra composer sans ses défenseurs Fabian Schär et Stephan Liechtsteiner, suspendus. La Suède devra se passer de Sebastian Larsson. La Suisse peut compter sur une 'génération dorée' qui arrive à maturité. En 2009, elle était devenue championne du monde des moins de 17 ans. Granit Xhaka, Haris Seferovic et Ricardo Rodriguez, trois titulaires de la 'Nati' en Russie, étaient membres de cette équipe. Ils ont aujourd'hui 25 ans. Xherdan Shaqiri, la star de l'équipe avec Xhaka, a lui un an de plus. La Suède est elle devenue championne d'Europe des U21 en 2015. L'effectif suédois comprend sept joueurs de cette équipe victorieuse, mais seuls deux sont titulaires dans ce Mondial: les défenseurs Ludwig Augustinsson et Victor Lindelöf. L'Anderlechtois Isaac Thelin, monté au jeu lors des trois rencontres de la phase de groupes, faisait partie de cette équipe. Avec également Emil Forsberg, 26 ans, la Suède a parfaitement négocié l'après-Zlatan Ibrahimovic. Le vainqueur défiera ensuite le gagnant de Colombie/Angleterre, joué quelques heures plus tard, en quarts de finale le 7 juillet à Samara. (Belga)

Nos partenaires