Stephen Curry s'enflamme et Golden State se rassure avant de se rendre à Cleveland

04/06/18 à 09:16 - Mise à jour à 09:17

Source: Belga

(Belga) Golden State mène 2 victoires à zéro face à Cleveland en finale de la Ligue nord-américaine de basket (NBA) après sa victoire 122-103, dimanche à Oakland. Ce succès a rassuré les Warriors qui avaient échappé de justesse à la défaite dans le premier match avant de s'imposer en prolongation (124-114). C'est en position de force que les champions en titre vont se déplacer mercredi et vendredi à Cleveland.

Le meneur Stephen Curry s'est enflammé dans le 4e quart quand il a rentré 5 de ses 9 tirs primés (nouveau record en finale). Le double MVP a terminé sa prestation nanti de 33 points, 8 passes décisives et 7 rebonds. Kevin Durant a lui aussi élevé son niveau en regard du premier duel. Il a retrouvé son adresse et aligné 26 points (10/14 aux tirs), 9 rebonds, 7 assists. Klay Thompson, le 3e joyau offensif de la "Town" team, a inscrit 20 points (8/13 aux tirs). Les Warriors, bien plus en rythme, menaient de treize points (59-46) à la pause. Mais contrairement à leurs habitudes, ils n'ont pas réussi à creuser l'écart en 3e période et ont même vu Cleveland revenir à cinq points (76-71). Curry a ensuite enclenché la vitesse supérieure et les "Dubs" ont gagné le dernier quart 32-23. Ils ont bouclé leur victoire avec 57,3% de réussite aux tirs. "Il a été exceptionnel, il a surtout marqué des paniers importants à des moment-clef quand on en avait vraiment besoin", a résumé son entraîneur Steve Kerr. LeBron James, intenable lors du premier match où il avait marqué 51 points jeudi, a été "limité" cette fois à 29 points (plus 9 rbs et 13 ast). Kevin Love (22 pts à 7/18 aux tirs, 10 rbs) et George Hill (15 pts à 5/12 aux tirs) ont tenu le choc. A l'inverse, JR Smith, héros malheureux du premier match (quand il avait oublié de tenter sa chance dans les ultimes secondes pour permettre aux Cavs de s'imposer) est passé à travers. Il n'a inscrit que 5 points en ne réalisant que 2 de ses 9 essais. Les "Dubs" ont gagné le dernier quart 32-23 et bouclé leur victoire avec 57,3% de réussite aux tirs. Golden State n'est plus qu'à deux victoires de son 6e titre. Il s'agirait surtout du 2e consécutif et du 3e en quatre ans et toujours aux dépens de LeBron James et Cleveland qui ont gagné, à la surprise générale, en 2016. "On a montré durant les deux premiers matchs qu'on pouvait rivaliser avec eux. C'est difficile de perdre, surtout quand on joue si bien, mais on va être encore meilleur dès mercredi", a promis le triple champion NBA. (Belga)

Nos partenaires