Standard : un sprint final et pas mal de questions

22/02/18 à 10:00 - Mise à jour à 20/02/18 à 15:21

Le Standard aborde quatre rencontres capitales en l'espace de quatre semaines. Leurs issues devraient avoir de lourdes conséquences sur la saison prochaine.

Standard : un sprint final et pas mal de questions

Ricardo Sa Pinto et Mehdi Carcela : toujours actifs au Standard la saison prochaine ? © BELGAIMAGE

Dimanche soir, en conférence de presse, Ricardo Sa Pinto est apparu marqué, comme très souvent, mais pas abattu. Ce partage méritant à Charleroi, au vu des circonstances, ne condamne pas le Standard dans sa course aux plays-offs mais n'offre par contre plus le droit à l'erreur. Face aux Carolos, l'importance de l'enjeu a semblé crisper les échanges, certains joueurs le reconnaissaient d'ailleurs.

Pour le groupe et le staff, une non-participation aux PO1 serait lourdement vécue, même si la Coupe pourrait sauver la saison, comme il y a deux ans. Aujourd'hui, le Standard peut compter sur un effectif qui doit être capable de rivaliser avec les meilleurs du Royaume. Les arrivées cet hiver de Carcela, de Cimirot, et de Koutroubis, ont amené de la concurrence et davantage de qualité.

Au vu du rendement apporté par l'enfant de Droixhe, la direction du Standard a l'intention évidente de lever l'option d'achat de 2,5 millions. Tout comme celle d'un peu plus de 1,5 million qui concerne Luis Pedro Cavanda, impressionnant ces dernières semaines alors que la tendance était encore négative il y a un peu plus d'un mois.

Pour Ricardo Sa Pinto aussi, le sort semblait scellé. Comment envisager garder un personnage aussi explosif plus d'une saison ? La discussion entre les cadres de l'équipe et le coach, il y a un bon mois, a ramené une certaine sérénité, les joueurs n'ayant pas hésité à reprocher à leur coach ses multiples pétages de plomb.

Depuis, le technicien portugais est plus maîtrisé. Difficile, en revanche, de pronostiquer son futur à la tête du Standard. Au rayon départs, Marin, Luyindama et Edmilson sont les plus bankable, même si les problèmes d'estomac qui continuent d'ennuyer le Belgo-Brésilien pourraient empêcher ses envies d'ailleurs.

Quant à Marin, il est dans le viseur de plusieurs clubs importants mais manque toujours de régularité. L'imposant défenseur congolais est, lui, quasi partant certain en fin de saison. L'arrivée en prêt de Zinho Vanheusden permet d'anticiper ce départ. Et si le Standard avait un temps d'avance et plus deux coups de retard ?

Par Thomas Bricmont

Nos partenaires