Standard gagne le Clasico 2-1 face à Anderlecht

19/04/18 à 06:37 - Mise à jour à 06:37

Source: Belga

Après avoir battu Charleroi et la Gantoise, le Standard a confirmé sa maîtrise dans son stade de Sclessin lors des playoffs 1. Il s'est imposé 2-1 face à Anderlecht mercredi soir au terme d'un Clasico comptant pour la 4e journée.

Standard gagne le Clasico 2-1 face à Anderlecht

© Belga

Renaud Emond (10e, 1-0) et Mehdi Carcela (60e, 2-1) ont signé les buts des Rouches tandis que l'ex-Standarman Adrien Trebel a temporairement remis les deux équipes à égalité (40e, 1-1). Au classement, Anderlecht (34 points) conserve sa deuxième place et le Standard reste quatrième mais n'est plus qu'à trois points (31) de son adversaire du soir.

Carcela a lancé la rencontre en se déjouant de Trebel sur la ligne de touche (5e). Le milieu de terrain français s'est vengé en lançant Ryota Morioka dans la profondeur mais le tir du Japonais était trop faible pour inquiéter Guillermo Ochoa (7e). En revanche, Matz Sels s'est troué sur un centre d'Edmilson, il n'en fallait pas davantage à Emond qui inscrivait son 11e but en 2018 (10e, 1-0). Le match est devenu plus viril: beaucoup de duels, beaucoup de petites fautes et une carte jaune pour Trebel (26e). Collins Fai avait encore obligé Sels à se servir de ses poings sur un tir appuyé (18e). Anderlecht a ensuite pris l'ascendant. Morioka a tenté un lob sans danger pour Ochoa(24e) mais il a surtout trop hésité sur un ballon mal renvoyé par le gardien des Rouches (29e). Le Standard a de nouveau retenu son souffle quand Sven Kums a tiré sur le montant (38e). Et tout était relancé quand, d'un tir en un temps entre les jambes de Georgios Koutroubis, Trebel a égalisé (40e, 1-1). Le Standard a repris l'ascendant ce qui s'est traduit par une tête d'Emond vers Razvan Marin dont la volée fut déviée par Sels (48e). Alors qu'Anderlecht se contentait d'additionner les corners, le Standard a repris l'avance par Carcela, excellent mercredi, d'une frappe enroulée (60e, 2-1).

Alors que Ricardo Sa Pinto a remplacé Duje Cop par Valeriy Luchkevych à la mi-temps, Hein Vanhaezebrouck a sorti Lukasz Teodorczyk pour Sylvère Ganvoula (61e) et Alexis Saelemaeckers pour Alexandru Chipciu (69e). Ces changements n'ont pas vraiment ébranlé la confiance des Standardmen même si, bien placé dans les 16 mètres, Ganvoula a tiré sur Ochoa (79e). Entre-temps, le coach du Standard avait assuré ses arrières en introduisant des joueurs plus défensifs: Uche Agbo pour Marin (77e) et Carlinhos pour Carcela (83e). Un dernier assaut de Chipciu a fait peur au Standard (90e+3) mais la victoire ne lui a pas échappé.

Nos partenaires