Stade national: si aucune solution n'est trouvée, pas de participation belge à l'Euro 2020

02/10/15 à 17:25 - Mise à jour à 17:25

Source: Belga

En cas de rupture définitive des négociations au sujet du projet de stade national sur le parking C, il n'y a aucun plan B sur la table.

Stade national: si aucune solution n'est trouvée, pas de participation belge à l'Euro 2020

Guy Vanhengel (Open Vld). © BELGA

Le stade Roi Baudouin n'est pas aux normes UEFA et il ne bénéficiera plus d'un nouveau sursis, les Diables Rouges n'auront donc plus de stade et il n'y aura pas de participation belge à l'organisation de l'Euro 2020, a affirmé vendredi le ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel (Open Vld).

Interrogé par plusieurs députés bruxellois (B. Cerexhe-cdH; A. Verstraete-Groen; J. Van den Driessche- N-VA; B. Grouwels-CD&V; E. De Bock-FDF), M. Vanhengel a rappelé qu'une étude de faisabilité réalisée en vue d'une participation à l'organisation de l'Euro 2020 de football, avait conclu que la seule option rentable pour disposer d'un stade aux normes passait par une occupation permanente par un club de D1.

Cette condition est liée au fait que les pouvoirs publics belges n'ont pas les moyens de financer eux-mêmes pareille infrastructure.

Selon le ministre, le RSCA a par conséquent été impliqué dans l'élaboration du projet tant lorsqu'il fut question du site que du concept, de la capacité, du choix du constructeur et des conditions d'exploitation du stade.

Pour Guy Vanhengel, l'annonce de la décision du CA du Sporting d'Anderlecht de renoncer à prendre part au projet dans les conditions actuellement sur la table a constitué "une surprise totale" par rapport à l'annonce de l'accord entre le club et le promoteur en juin dernier.

"Si on ne trouve pas de solution, tout le projet sera remis en cause car il est exclu de demander une contribution supplémentaire des pouvoirs publics... L'option de la rénovation du stade Roi Baudouin ne rencontre pas l'intérêt du secteur privé et les pouvoirs publics ne peuvent la financer".

"Il n'y a pas de plan B non plus pour les Diables Rouges qui bénéficient d'un sursis jusqu'en 2017 pour occuper le stade, ni pour l'Euro 2020", a-t-il encore dit.

En savoir plus sur:

Nos partenaires