Soulier d'Or : José Izquierdo a vécu "le plus beau moment de sa carrière"

09/02/17 à 06:12 - Mise à jour à 06:12

Source: Belga

Grand favori, José Izquierdo est le lauréat du 63e Soulier d'Or.

Soulier d'Or : José Izquierdo a vécu "le plus beau moment de sa carrière"

Grand favori, José Izquierdo est le lauréat du 63e Soulier d'Or. © BELGA

Le Colombien a empoché 201 points dès le premier tour. Il permet au Club Bruges de remporter le Soulier d'Or pour la première fois depuis 2002. "J'emmènerai ce Soulier d'Or partout. C'est le prix individuel le plus important en Belgique et c'est sans doute le plus beau moment de ma carrière. Je peux à présent montrer au monde que les rêves peuvent devenir réalité", a raconté le Colombien.

"Pour moi, c'est un grand honneur, mais je ne sais pas ce que ce prix signifiera en Colombie. Il montre que les joueurs colombiens savent jouer au football. Je ne sais pas si cela m'ouvrira les portes de l'équipe nationale", a confié Izquierdo, qui n'a toujours pas été sélectionné avec la Colombie.

Izquierdo est encore sous contrat jusqu'en 2019 avec le Club. "C'était une décision facile de rester, j'ai une grande confiance dans la direction et le club. Je suis très heureux de rester. Nous avons tout pour gagner un deuxième titre de rang."

Izquierdo a eu besoin d'une période d'adaptation après son arrivée en Belgique. En novembre 2014, il avait vu Lior Refaelov réussir un triplé contre Copenhague. "J'étais déçu car je voulais jouer, montrer ce que je valais. Après le match, Refaelov m'a dit que je ne devais pas désespérer, car je deviendrais le meilleur joueur de Belgique. Deux ans et demi après, c'est arrivé."

Anderlecht s'excuse pour l'absence de Teodorczyk

Le grand absent du 63e gala du Soulier d'Or était l'attaquant d'Anderlecht Lukasz Teodorczyk, deuxième du classement final derrière le lauréat José Izquierdo.

Au deuxième tour, l'international polonais a été le plus voté avec 183 points. Avant le gala, Teodorczyk était considéré comme l'un des favoris. Son absence n'est donc pas passée inaperçue.

"Je présente nos excuses au nom d'Anderlecht pour son absence", a raconté le porte-parole David Steegen. "Nous n'avons rien entendu de lui et attendons donc les raisons de son absences."

Nos partenaires