Sofie Goos renoue avec la victoire à Venise, un an après son agression au couteau

11/06/17 à 16:11 - Mise à jour à 16:13

Source: Belga

(Belga) En remportant de manière autoritaire le triathlon complet de Venise, dimanche en Italie, Sofie Goos a gagné son pari d'à nouveau pratiquer le sport de haut niveau un an seulement après avoir été agressée par un déséquilibré lors d'une séance d'entraînement à Anvers.

L'Anversoise de 37 ans, poignardée dans le dos par un individu et touchée au rein le 15 mai 2016, a réussi à surmonter les épreuves tant physiques que mentales depuis son agression pour s'imposer sur l'épreuve italienne. Elle a bouclé en 9h17:17 cette épreuve de longue distance comptant pour le circuit Challenge et calquée sur le format Ironman (3.800 m de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course à pied). La triathlète belge, qui avait terminé à la 5e place du Challenge de Lisbonne, début mai pour sa rentrée en compétition, est sortie de l'eau en deuxième position, un peu plus de 4 minutes derrière la Croate Sonja Skevin. Elle a rapidement pris les commandes de la course lors des premiers kilomètres à vélo, creusant ensuite un écart de plus de vingt minutes sur sa première poursuivante avant d'entamer le marathon, qu'elle a couru en 3h11:03. C'est le quatrième succès de Goos sur un 'full' triathlon, après ceux de Barcelone et de Floride en 2009, et du Brésil en 2012. Chez les messieurs, la victoire est revenue à l'Allemand Lukas Kramer, en 8h23:38, devant l'Italien Alberto Casadei (8h26:2) et son compatriote Jan Raphael (8h29:57). Lucky Berlage a terminé premier Belge, à la 10e place, en 9h12:30. (Belga)

Nos partenaires