Serie A - La peine de Parme pour match truqué réduite en appel

09/08/18 à 22:48 - Mise à jour à 22:49

Source: Belga

(Belga) Le club de Parme, nouvellement promu en Serie A, a vu sa peine réduite à une amende en appel après des soupçons de match truqué contre l'un de ses joueurs, dont la suspension a aussi été racourcie, a annoncé jeudi la Fédération italienne de football (FIGC).

Lors du dernier match de la saison 2017/2018 en Serie B, Parme avait arraché la deuxième place qualificative pour la Serie A en battant La Spezia 2-0 en déplacement, dépassant ainsi in extremis Frosinone, rejoint dans les derniers instants par Foggia (2-2). Parme retrouvait ainsi l'élite trois ans seulement après une faillite qui avait envoyé le club en Serie D (4e division). Mais ce retour est terni par des messages envoyés avant le match décisif par l'attaquant Emanuele Calaio, demandant à un ancien coéquipier, évoluant désormais à La Spezia, de lever le pied. Les supporters de La Spezia s'étaient montrés furieux après le match, en particulier contre Alberto Gilardino, un ancien international et ex-joueur de Parme, qui avait manqué un penalty en tirant largement au-dessus alors que le score n'était que de 1-0. En juillet, le tribunal fédéral avait infligé 5 points de pénalité dans le prochain championnat à Parme et deux ans de suspension à Calaio. Jeudi en appel, la suspension de Calaio a été limitée au reste de l'année 2018, assortie d'une amende de 30.000 euros, tandis que le club repart à égalité dans le championnat et devra seulement s'acquitter d'une amende de 20.000 euros. Fondé en 1913, le club de Parme avait connu ses heures de gloire dans les années 1990 quand il avait remporté deux Coupes de l'UEFA (1995 et 1999) et une Coupe des Coupes (1993). (Belga)

Nos partenaires