Scènes de joie au stade Jan Breydel de Bruges dimanche soir

14/05/18 à 10:08 - Mise à jour à 10:09

Source: Belga

(Belga) Juste après le match nul du Club Bruges au Standard (1-1), synonyme de titre pour les Blauw en Zwart, beaucoup de supporters se sont rendu au stade Jan Breydel de Bruges pour fêter le titre. L'apothéose a été atteinte à l'arrivée en bus des joueurs, peu avant minuit.

Vers 22h30, beaucoup de supporters se sont dirigés vers le stade Jan Breydel. Le club avait annoncé qu'aucune festivité ne serait prévue, mais les supporters ont tout de même trouvé des stands de nourriture et de boissons ainsi que de la musique sur la place devant le stade. Des centaines, voire plus de mille personnes attendaient l'arrivée des joueurs qui sont rentrés de Liège peu avant minuit. Le bus a essayé de traverser la foule mais a été contraint de s'arrêter. Les joueurs ont alors dû se frayer un chemin à travers une haie étroite qui s'est formée. L'exercice fut laborieux puisque tous les supporters souhaitaient approcher et toucher les joueurs tant bien que mal. Le staff et les joueurs ont finalement réussi à accéder au stade en toute sécurité. Un par un, les joueurs se sont présentés à un balcon pour saluer les fans. Le capitaine Ruud Vormer et l'entraîneur Ivan Leko sont arrivés les derniers avec la Coupe du titre entre les mains. L'endroit a alors été envahi par des confettis et autres éclaboussures de champagne, un moment intense. Les supporters ont alors commencé à danser et à chanter durant de longues minutes. A environ 1h30, les joueurs sont rentrés à l'intérieur du stade, sans doute pour prolonger la fête. "Le match contre Gand sera une sorte de match de gala. Laissez-nous d'abord profiter de ce titre", a expliqué Dion Cools. "Nous voulons célébrer cela avec nos supporters", l'a rejoint Jelle Vossen. "J'ai marqué le but décisif face au Standard, mais c'est en équipe que nous nous sommes battu depuis le début de la saison. Ce soir, nous ne pensons pas au match face à la Gantoise." Ivan Leko n'a pas pu cacher la fierté qu'il éprouve pour son équipe. "Un rêve absolu", a-t-il conclu. Après cette fête, de nombreux supporters sont restés au stade. Nombre d'autres ont indiqué qu'ils continueraient leur soirée dans le quartier. Bruges a donc passé une nuit festive pour célébrer le quinzième titre des Blauw en Zwart. (Belga)

Nos partenaires