Saint-Trond, à dix pendant une heure, arrache un point (1-1) face à Zulte Waregem

11/12/17 à 06:48 - Mise à jour à 06:47

Source: Belga

Zulte Waregem, tenant de la Coupe de Belgique, éliminé de l'édition en cours, ne fait pas non plus partie du top-6 de la Jupiler Pro League de football, dont il avait disputé le play-off I la saison passée. Il avait cependant l'occasion de s'en rapprocher dimanche soir en se déplaçant à Saint-Trond, précisément 6e.

Saint-Trond, à dix pendant une heure, arrache un point (1-1) face à Zulte Waregem

© BELGAIMAGE

Il était même pratiquement obligé de l'emporter, sous peine de se voir plutôt impliqué dans la lutte pour le maintien. Objectif manqué, 1-1 (mi-temps: 0-1), malgré une heure en supériorité numérique suite à une curieuse exclusion.

La défense des Canaris été d'emblée mise sous pression, et ne paraissait d'ailleurs pas d'une extrême solidité. C'est ainsi que Sandy Walsh se retrouva seul face au gardien, mais tira faiblement dans ses bras au quart d'heure. A la 22e en revanche, suite à un long dégagement du portier visiteur Sammy Bossut, Aaron Leya Iseka sema tout son monde et en particulier Dimitrios Goutas, qu'il a un peu poussé dans le dos, pour s'en aller joliment lober Lucas Pirard (0-1).

Saint-Trond, qui avait pourtant l'occasion de notamment distancer Genk et le Standard, n'en menait pas large, et perdit ensuite Roman Bezus. Ce dernier fut en effet exclu à la 32e par l'arbitre Jonathan Lardot qui examina les images de la phase où il accorda un coup-franc à l'Ukrainien, néanmoins renvoyé au vestiaire à cause d'une prétendue "semelle" (involontaire ?) sur Marvin Baudry. Zulte Waregem allait de son côté être privé de Sander Coopman, blessé et remplacé par Idrissia Doumbia juste avant la mi-temps.

Jonathan Legaer dont on connaît l'adresse sur coup-franc, en donna un qui surmonta le mur, avant d'être victorieusement repris de la tête par Jorge Teixeira (1-1, 52e). Les deux joueurs avaient déjà été équipiers au Standard. Pirard détourna un bel envoi de Brian Hamalainen à la 64e. Son vis-à-vis Bossut réalisa lui un miracle en détournant du pied un tir de près de Vetokele - qui venait de remplacer Legear - alors que la conclusion d'une belle action menée par Stelios Kitsiou et Jordan Botaka semblait facile (76e). La dernière occasion - mais quelle occasion ! - a été galvaudée par Baudry, qui botta à bout portant dans les nuages.

Ce match nul, 1-1, clôturait la 18e journée. Bruges - Anderlecht sera la grosse affiche dimanche prochain, même si le retard des mauves devient inquiétant. Mais les huit rescapés de la Croky Cup disputeront entre-temps les quarts de finale aller mardi et mercredi.

Nos partenaires