Ryan Lochte accepte sa suspension et annonce qu'il reviendra

23/07/18 à 21:50 - Mise à jour à 21:51

Source: Belga

(Belga) Le nageur américain Ryan Lochte accepte la suspension de 14 mois infligée par l'agence antidopage, l'USADA, en raison d'une perfusion intraveineuse interdite. "Je n'ai rien pris d'illégal. Tout était légal. Vous pouvez acheter ça chez CVS ou Walgreens (deux chaînes de supérettes et pharmacies américaines, ndlr) mais il y a des règles et vous devez vous y conformer", a regretté Lochte lors d'une conférence de presse lundi.

Le sextuple champion olympique, 33 ans, a lui-même attiré l'attention de l'agence en publiant le 24 mai sur les réseaux sociaux une photo de lui en pleine perfusion. "L'enquête de l'USADA, à laquelle Lochte a pleinement coopéré, a révélé que Lochte a reçu une perfusion intraveineuse de substances autorisées", a justifié l'agence, précisant que la méthode utilisée était contraire au règlement en vigueur, à savoir que l'homme aux douze médailles olympiques a reçu une perfusion intraveineuse supérieure (plus de 100 mL en 12 heures) à celle autorisée, à moins d'une hospitalisation ou d'une exemption. La décision est rétroactive à la date du 24 mai. Le nageur est donc suspendu jusqu'en juillet 2019 et manquera les Mondiaux organisées en Corée du Sud l'année prochaine. Lochte a également précisé qu'il prévoit toujours de s'entraîner pour pouvoir participer aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. "Je n'abandonne pas, je vais continuer", a déclaré le nageur. Lochte avait déjà été suspendu dix mois pour l'affaire du faux braquage durant les Jeux de Rio de Janeiro, en 2016. "Je suis devenu un homme meilleur après Rio et j'avais repris l'entraînement. Je me sentais à nouveau bien et nageais bien. Mon fils est né. Tout était parfait et puis il y a eu ça. C'est terrible." (Belga)

Nos partenaires