Roland Garros - Paul-Henri Mathieu, adversaire de Goffin:"Je serai certainement le moins frais des deux"

28/05/17 à 22:05 - Mise à jour à 22:06

Source: Belga

(Belga) David Goffin (ATP 12) fera son entrée en lice ce lundi à Roland Garros. Le Liégeois, 26 ans, affrontera sur le court N.1 Paul-Henri Mathieu (ATP 120), 35 ans, issu des qualifications. Le Français a déjà marqué le tournoi de son empreinte en remportant ses trois matches dans le tableau qualificatif alors qu'il avait espéré bénéficier d'une wild card de la part des organisateurs pour sa 15e et dernière participation.

"Dans le pire de mes cauchemars, je ne m'étais pas du tout imaginé finir Roland dans les qualifs. C'est quelque chose que je ne pouvais pas supporter", a confié l'Alsacien. "Je suis fier. Personne n'a pu m'empêcher de faire mon quinzième Roland. Malgré tout ce qui s'est mis sur ma route, je suis là." Il s'agira de la première confrontation entre David Goffin et Paul-Henri Mathieu. Vainqueur du tournoi juniors en 2000, le Strasbourgeois se sent un peu chez lui à Roland Garros, pour y avoir livré de nombreuses joutes épiques contre les Andre Agassi, Rafael Nadal, Novak Djokovic ou encore John Isner qu'il avait terrassé 18-16 au cinquième après 5h41 en 2012. "Roland Garros, ça a été le moteur de ma vie depuis l'âge de six ans. J'ai joué au tennis pour ça, pour ce tournoi et pour la Coupe Davis. C'est dans ce tournoi que j'ai vécu les moments les plus forts de ma carrière." Si David Goffin, quart de finaliste l'an dernier, partira évidemment largement favori, 'Paulo', comme on le surnomme, veut écrire un dernier chapitre de sa belle histoire sur la terre battue parisienne. "Je serai clairement le moins frais des deux", a-t-il souri. "J'ai eu des pépins physiques, je viens de vivre une semaine fatigante qui m'a pompé pas mal d'énergie, mais si je récupère bien, je me sens capable de ne pas m'arrêter là. C'est mon dernier Roland et je veux garder un bon dernier souvenir." (Belga)

Nos partenaires