Roberto Martinez: "Nous savons ce qui nous attend"

05/09/16 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Belga

Les Diables Rouges débuteront mardi leur campagne de qualification pour le Mondial 2018 en Russie avec un déplacement à Chypre. Qu'un tel déplacement n'est pas un cadeau, les Diables avaient déjà pu le constater pendant les qualifications pour l'Euro. Eden Hazard avait alors, cela fera exactement un an mardi, sauvé les Belges en fin de match.

Roberto Martinez: "Nous savons ce qui nous attend"

Roberto Martinez et les Diables rouges à l'entraînement © BELGA

Après deux défaites de rang, la confiance n'est pas non plus au beau fixe dans l'équipe. La pression est donc déjà là, sur les épaules des hommes de Roberto Martinez.

"Nous savons ce qui nous attend ici", a expliqué le coach lundi. "Chypre a entre autres battu Israël, et ne prend pas beaucoup de buts. L'équipe est enthousiaste, et le public est bruyant. Le terrain n'est pas génial, mais cela ne peut pas être une excuse. Nous voulons faire un résultat, demain".

Les statistiques penchent d'ores et déjà en faveur des Belges, qui n'ont jamais perdu contre cette nation. En 9 confrontations, une seule a abouti à un nul. Et Martinez compte notamment sur Hazard pour faire la différence, une nouvelle fois.

"Eden doit souvent avoir le ballon, contre l'Espagne il travaillait trop souvent sans. Nous devons l'amener à une position dans laquelle il peut être déterminant - comme Kevin De Bruyne. J'espère que cela fonctionnera déjà demain".

L'entraineur est également revenu une dernière fois sur la déconvenue face à l'Espagne. "Nous avons beaucoup appris de cette rencontre, également individuellement, sur les joueurs. Les 20 premières minutes étaient bonnes, après on n'a pas pu s'accrocher. Mais il s'agissait d'un amical, dans le cadre de notre préparation pour Chypre. Seul ce match-ci comptera".

Une sélection complète

Roberto Martinez aura à sa disposition une équipe au complet, tous les joueurs étant "fit" avant ce premier choc sur la route de la Russie.

Marouane Fellaini faisait encore l'objet de quelques interrogations durant les derniers jours, car le milieu de terrain avait souffert du dos à la suite de son excellent début de saison à Manchester United. "Marouane a travillé dur à l'entrainement, et il est prêt à jouer", a rassuré Martinez lundi soir lors d'une conférence de presse au stade Neo GSP de Nicosie. "La seule question qui subsiste, est celle de savoir s'il peut tenir 90 minutes".

En principe, "Big Fella" devrait donc être sur le terrain au coup d'envoi, face à Chypre, ce qui peut faire craindre à Axel Witsel de ne pas être dans le onze de base. Romelu Lukaku et Thomas Vermaelen, également incertains les derniers jours, devraient être corvéables. Leander Dendoncker, après une semaine d'entrainement chez les Diables, est quant à lui de retour chez les Espoirs.

Derrière, Jordan Lukaku n'avait pas convaincu contre l'Espagne, lors du match perdu la semaine dernière en amical. Jan Vertonghen pourrait glisser vers le flanc gauche, avec Vermaelen dans l'axe. Devant, Romelu Lukaku sera probablement mis à la place de Divock Origi.

Des modifications tactiques sont attendues. "Nous avons beaucoup travaillé la tactique ces derniers jours, et je suis content de ces entrainements, car les joueurs sont avides d'apprentissage et intègrent tout très vite", a indiqué le coach.

Le capitaine sera, à nouveau, Eden Hazard. Il "a beaucoup grandi ces dernières années, et est prêt à rendre à son tour aux fans. Je n'envisage pas cela match par match. Pour chaque sélection, je choisis un capitaine".

Nos partenaires