Rapport McLaren sur la Russie - L'équipe lettone de skeleton décide de boycotter les Mondiaux de Sotchi

12/12/16 à 10:31 - Mise à jour à 10:33

Source: Belga

(Belga) La fédération lettone de skeleton a annoncé durant le week-end qu'elle n'enverrait pas d'athlètes aux Mondiaux de bobsleigh et de skeleton qui auront lieu du 17 au 26 février à Sotchi, en Russie. Elle a décidé de ce boycott à la suite des révélations du rapport McLaren, dont le deuxième volet a été dévoilé par le juriste canadien vendredi à Londres.

Ce rapport devait notamment faire la lumière sur les allégations de tricheries autour des tests antidopage des athlètes russes aux JO de Sotchi, en 2014. Il a finalement mis au jour un système bien plus large, qui a permis durant des années à de nombreux sportifs russes, de disciplines très diverses, de passer entre les mailles du filet de la lutte antidopage avec le soutien de l'Etat. "Nous ne participerons pas aux Mondiaux de Sotchi, en Russie, un lieu où l'esprit olympique a été bafoué en 2014", annonce la fédération lettonne sur son site internet. "Suffisamment de temps a passé depuis les premières annonces publiques de l'AMA (Agence mondiale antidopage) et du CIO (Comité international olympique) concernant des athlètes 'sales' dans notre sport. En tant que membres de la communauté du skeleton, nous pensons qu'on peut faire plus (...). C'en est assez". "Alors que notre fédération internationale va 'lire et assimiler le rapport', nous allons faire ce qui est en NOTRE pouvoir - nous serions très heureux de participer à des Mondiaux sur n'importe quelle piste du monde, mais pas à Sotchi", conclut la fédération dans un communiqué cinglant. Aux JO de 2014, le Letton Martins Dukurs avait remporté l'argent en skeleton individuel masculin, derrière le Russe Alexander Tetryakov. Ce dernier avait été cité par Grigory Rodchenkov dans son entretien avec le New York Times en mai dernier, lors duquel l'ancien patron du laboratoire de Moscou avait détaillé les rouages d'un véritable programme de dopage et de tricherie au profit de la délégation russe de ces JO. Selon les affirmations de Rodchenkov, Tetryakov fait partie de la quinzaine de médaillés russes qui auraient bénéficié du "programme" à Sotchi. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos