Radio-vestiaire en 10 points

12/09/17 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Sportmagazine

Les dix informations de la planète foot qu'il ne fallait pas louper cette semaine.

Radio-vestiaire en 10 points

© BelgaImage

1 Duo vainqueur

9-0 après le 0-6 de l'aller, les Diables ont produit leur propre pâté bio de Gibraltar. Faut dire que Martínez savait tout des secrets de son confrère : Jeff Wood a partagé les bancs de la même classe que notre Roberto, pour la Licence à l'Ecole des Entraîneurs. Sans trop y briller : avant d'être nommé coach fédéral des Trompettistes du Détroit, ce Britannique de 63 ans avait coaché les Gibraltar Lions... mais fini lanterne rouge de la D1 locale.

Au moins avec leurs 9 roses de Sclessin, nos gourmands Diables ont-ils donné du taf au commentateur de GBC, la télé nationale du Rocher qui retransmettait le match pour ses... 1.000 abonnés : le Rodrigo Beenkens local est un retraité britannique... vivant sur un bateau. Où il doit sûrement aussi avoir des fiches plein ses cartons à chaussures dans la cale.

2 Gazon maudit

Qui a piqué ma raquette?

Qui a piqué ma raquette? © BELGA

La trêve internationale touchait aussi les jardiniers : à Malines, Ferrera a annulé un entraînement... car le gazon n'était pas tondu. Un nouveau stade, c'est bien ; une pelouse ad hoc, c'est mieux.

Les Malinois ont donc opté pour un teambuilding... de padle au club voisin géré par Tom De Sutter. Où ils ont croisé les Ostendais de Vanderhaeghe, eux aussi en quête de percussion. Le padle ranime-t-il les instincts de buteur ?

Pas sûr à juger la deuxième carrière belge du grand Tom...

3 Le Loup est transparent

À La Louvière, on attend des joueurs qu'ils mouillent la vareuse : mission accomplie contre Ciney ce week-end (3-1). Car le repreneur Salvatore Curaba a imposé à ses coaches et joueurs des primes dégressives... et des pénalités si le job n'est pas fait sur le pitch : "Je veux créer un cercle vertueux car le club doit sa renaissance au crowdfunding."

Les joueurs sont donc mis à l'amende s'ils se vautrent face à des nullards, s'ils ne communient pas avec les fans après le match... et si les assistances s'écrasent. Car si le stade se vide, le contrat du sponsor-maillot recèle une clause de rupture : c'est une... banque qui a mis 48.000 thunes dans le projet en échange de transparence, pour éradiquer l'argent noir.

Terminé les joueurs-fonctionnaires qui s'éveillent subito en fin de contrat. Mais vraiment fini les enveloppes sous le zinc de la buvette ?

4 Gare-toi là

Le bus, on le gare où?

Le bus, on le gare où? © BELGA

Accord sur les primes oblige, les Diables ont donc renoncé à 15 % de leurs bonus. Mais en gagnant... des mètres carrés pour l'auto : dans le nouveau protocole, les Diables bénéficient de meilleures places... de parking, ainsi que de sièges en tribune pour la famille et même d'un espace privé pour leurs proches après les joutes.

Kevin De Bruyne est donc rassuré : son 4x4 ne subira plus les griffes des vandales. Ni les PV de Polbru.

5 Rom en Gaume

La Gaume a surchauffé lors des dernières butantes de Romelu. Car oui, la page Facebook officielle de l'aîné des Lukaku est gérée depuis... Virton : un jeune aide-comptable y anime bénévolement le portail depuis son lancement, lors des débuts mauves de Big Rom.

Et Thiebaud Delmelle ne chôme pas depuis le transfert à Old Trafford : "On a 2,5 millions de likes... et rien que 200.000 venus d'Asie lors de sa signature."

Notre webmaster connaissait notre nounours avant tout le monde : "Je l'ai affronté à 13 ans sous le maillot du Lierse, moi je jouais en U14 de Virton, il mangeait déjà tout le monde."

Les contacts avec Romelu sont assez rares : "Parfois via Viber ou Messenger... mais je ne veux pas le déranger." En récompense, Lukaku lui envoie chaque année son maillot de club. Sous-question : quel sera le prochain ?

6 Ich Liebe Dich

Un Benito sous le chapeau.

Un Benito sous le chapeau. © BELGA

Transféré à Düsseldorf, Benito Raman a déjà trouvé le bon truc pour s'intégrer : "Je vais visionner les vieilles interviews en Allemand de Jean-Marie Pfaff, avec ça on m'a dit que je mettrais la presse locale dans ma poche."

Gaffe quand même, Benito : si tu mêles à ton sabir des mots de Flamand comme El Magnifico, ça peut créer des ambiguïtés. Notamment si tu vas chanter "Tous les Bavarois sont des Boeren" devant la tribune du Bayern.

7 Le danger virtuel

On a encore oublié de payer le wi-fi.

On a encore oublié de payer le wi-fi. © BELGA

Mouscron talonne le Standard et Anderlecht : déjà qu'il les précède au classement, l'Excel a aussi sous contrat son propre e-joueur, un type qui défendra le club dans les tournois Playstation.

Vice-champion belge 2016 de FIFA, Quentin Vande Wattyne aura son coach perso pour le physique, la tactique et la diététique. Quand Rednic disait qu'il contrôlait le recrutement hurlu de A à Z, le revoici quand même lourdé d'un joueur virtuel digne du carrousel des saisons précédentes.

8 Révolution de septembre

La promo du mois.

La promo du mois. © BELGA

Le mercato refermé, il reste à Nicolas Lombaerts le marché... de seconde main pour se recycler. Un plaisantin a mis l'ex-Tsar d'Ostende en vente... gratuite sur internet : "À saisir maillot KVO de marque JOMA, flanqué du numéro 6 et du nom Lombaerts. Porté à seulement deux reprises. Le short et le joueur sont offerts avec le maillot."

La livraison aussi est gratuite. Preuve que Marc Coucke a fait de sa weireldploegske un grand club : même les fans sont implacables.

9 Vache sacrée

Suspendu en Grèce, Witsel a pu vite filer câliner sa Rafaella à Tianjin. Et aussi déblayer le terrain pour Martínez. Pour sa tournée asiatique de novembre, la Fédé vise une escale en Chine : l'occase pour Adidas d'étoffer les gondoles Diables de ses magasins locaux.

Le projet de match en Corée est à l'eau, depuis que Kim Jong-un, le comique du Nord, fait joujou avec ses petites fusées. Et avec Radja, Martínez a déjà eu sa bombe H. La deuxième rencontre pourrait donc se jouer... en Inde : Thibaut Courtois peut phoner son collègue XXL Kristof Van Hout, passé par Delhi Dynamos, pour savoir si la vache sacrée se mange saignante ou à point. Faut dire aussi que chaque match diabolique en Asie va rapporter... une brique.

Quand il causait d'exporter les matches at home des Diables, vu l'absence de grand stade chez nous, Gérard Linard ne pensait pas aller si vite.

10 Vidéogag

À revoir image par image.

À revoir image par image. © BELGA

Reconverti comme banquier-conseil de l'après-carrière des footeux, Tim Smolders va aussi passer ses lundis à zieuter Malines-Zulte et Courtrai-Saint-Trond.

Pistonné par son collègue chez Fortis Piet Den Boer, l'ex-blondinet carolo intègre la Review Commission où siège aussi, comme ex-footeux, Gonzague Vandooren.

Un siège maudit : les anciens titulaires Anthuenis, Jacobs et Nicaise ont disparu des radars. Ou alors ils font team-manager à Sclessin.

Erik Libois

Nos partenaires