Quand est-ce le bon moment de quitter les équipes belges?

30/05/17 à 15:17 - Mise à jour à 15:17

Source: Belga

Trois jeunes joueurs évoluant dans le championnat belge ont été sélectionnés par Roberto Martinez en vue des rencontres face à la République tchèque et en Estonie: les Anderlechtois Youri Tielemans et Leander Dendoncker et le Gantois Thomas Foket.

Quand est-ce le bon moment de quitter les équipes belges?

Youri Tielemans © BELGA

"Youri Tielemans est l'exemple de quand c'est le bon moment pour un jeune de quitter le championnat belge", a déclaré Martinez en référence au transfert du Footballeur Pro de l'Année à l'AS Monaco.

"Parfois, des jeunes partent trop tôt. Youri a joué plusieurs années dans un grand club belge, où il a gagné des titres. Puis, il a trouvé un accord avec son club, car un transfert à l'étranger est un moyen de progresser. A présent, il est prêt pour franchir un palier. C'est le scénario parfait", estime Martinez, qui a annoncé qu'on "verra Tielemans lors du premier match", à savoir l'amical contre la République tchèque. Tielemans avait débuté le match amical en Russie en mars dernier.

Quant à Leander Dendoncker, il est, selon Martinez, "le joueur qui a le plus progressé depuis novembre. Son développement est incroyable. Ses performances en Europa League ont été impressionnantes. J'apprécie sa mentalité, il a un caractère très fort."

Thomas Foket est confirmé dans la sélection. Le sélectionneur suivait également le joueur de Genk Timothy Castagne. "Castagne a très bien joué avec Genk. Mais Foket a l'avantage de pouvoir m'apporter un rôle que je n'ai pas dans la sélection. Il peut jouer sur le flanc droit (où Thomas Meunier est absent sur blessure, ndlr) et est plus défensif que les autres joueurs de la sélection. Sa prestation en Russie lui a garanti d'être à nouveau ici."

A noter que le sélectionneur a une nouvelle fois repris quatre gardiens: Thibaut Courtois, Simon Mignolet, Koen Casteels et Matz Sels. "C'est surtout important pour les entraînements. Je travaille aussi avec deux entraîneurs des gardiens", a précisé Martinez.

Le sélectionneur n'a pas voulu donner d'indication quant à une possible rotation entre Courtois et l'une de ses doublures. "Je veux d'abord voir mes joueurs à l'entraînement et parler avec eux."

Nos partenaires