Qualifs Mondial 2018 - La Suisse conserve son avantage d'un but contre l'Irlande du Nord et se qualifie

12/11/17 à 20:40 - Mise à jour à 20:41

Source: Belga

(Belga) Si en football du moins, les statistiques sont faites pour être un jour démenties, cela n'a pas été le cas lors du match de barrage retour des qualifications pour le mondial-2018 de football en Russie, entre la Suisse et l'Irlande du Nord, dimanche au Parc Saint-Jacques de Bâle. La Nati n'est en effet pas devenue la première équipe barragiste victorieuse en déplacement à l'aller, a perdre cet avantage au retour. Elle a gardé le nul blanc du coup d'envoi jusqu'à l'ultime seconde des arrêts de jeu, trois jours après son succès, 0-1, de Belfast. Elle disputera donc bien sa onzième Coupe du monde, la quatrième d'affilée, et n'a manqué que l'Euro 2012 depuis 2004.

La Suisse qui abordait ce match retour dans une situation relativement confortable, dans la même composition qu'au Windsor Park, s'attendait néanmoins à affronter une équipe agressive et frustrée par le penalty généreux du match aller. Ce fut le cas mais la Nati réussit néanmoins dès le premier quart d'heure à s'assurer le contrôle de la partie, même si son gardien Yann Sommer a dû repousser un tir du gauche tendu de Chris Brunt à la 4e minute. Elle a dans l'ensemble plutôt dominé la première mi-temps, sans réussir à tromper l'excellent Michael McGovern (0-0). Le scénario ne fut pas tellement différent en seconde mi-temps, mais le suspense demeura entier jusqu'au coup de sifflet final du Dr Felix Brych. La Croatie qui a gagné 4-1 contre la Grèce à l'aller, devrait a priori également valider son ticket pour la Russie en soirée (20h45). L'équipe hellène qui s'était inclinée 1-2 contre la Belgique en phase de poules, devra en effet marquer au moins trois buts à Danijel Subasic au Pirée, pour espérer renverser la situation. Une mission impossible ? (Belga)

Nos partenaires