Proximus League - Le White Star espère rester au Stade Edmond Machtens et obtenir sa licence de la CBAS

12/04/16 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Belga

(Belga) L'Antwerp a eu chaud ! Mais s'il lui reste à gagner sa place en D1A en terminant premier de la Proximus League (D2) où il ne compte qu'un point d'avance sur l'AS Eupen à trois journées de la fin, il a d'ores et déjà remporté son combat pour la licence 1A et 1B, mardi au 2e round devant la commission qui l'avait recalé en première instance.

On se souvient que la Commission arbitrale de l'Union belge de football (URBSFA) avait condamné le club anversois à honorer sa dette de 4,9 millions d'euros à l'égard de son ancien président (évincé) Eddy Wauters, qui avait fait bloquer un subside de 900.000 euros de la Ville pour la reconstruction de la tribune 1. L'Antwerp est venu plaider sa cause lundi soir devant la Commission et a visiblement convaincu, même s'il ne s'est pas vu attribuer la licence européenne. L'Union Saint-Gilloise, 6e, va désormais également pouvoir entièrement se concentrer sur son objectif sportif de top-8 synonyme de passeport pour la D1B. Elle se déplace d'ailleurs précisément à Roulers, 9e, dimanche. Le White Star Bruxelles, 3e à 4 points de l'Antwerp, devra lui solliciter le précieux sésame auprès de la Cour Belge d'Arbitrage pour le sport (CBAS), et lui prouver qu'il dispose d'un stade aux normes. Ce qui n'est actuellement pas le cas puisque la commune de Molenbeek a cassé son bail au Stade Edmond Machtens. Assuré de terminer dans le top-8 et même mathématiquement toujours en lice pour le titre, le WS a visiblement choisi de mener une bataille diplomatique avec la bourgmestre Françoise Schepmans pour malgré tout rester à Molenbeek. Mais la diplomatie n'est précisément pas la principale qualité de l'homme fort du club John Bico, d'ailleurs absent lundi à une conférence de presse où a été exprimé cet espoir - mais y en a-t-il un autre ? - de voir la commune passer l'éponge sur les incidents qui l'ont amenée à cette rupture de bail. Tous les autres clubs susceptibles de disputer le championnat de D1B en 2016-2017, le Cercle de Bruges, le Lierse, Roulers, Seraing United, Geel, Lommel United, Eupen et Tubize, avaient déjà obtenu la licence 1A et 1B, sauf Virton (1B uniquement), la semaine passée. Coxyde, dernier et donc de toute façon descendant, ne sollicitait que la licence amateur et l'a obtenue. - Les décisions de mardi: . Licence Européenne: Standard, Courtrai, Saint-Trond, Zulte Waregem . Licence 1A: Standard, Courtrai, Saint-Trond, Zulte Waregem, Mouscron-Péruwelz, Antwerp, Union Saint-Gilloise . Licence amateur: Coxyde, Cappellen, Eendracht Alost, La Louvière, Sprimont Comblain, SK Londerzeel. (Belga)

Nos partenaires