Proximus League - La CBAS donne jusqu'à lundi au Lierse pour compléter son dossier de licence

03/05/18 à 22:43 - Mise à jour à 22:45

Source: Belga

(Belga) La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a donné jusqu'à lundi au Lierse pour mettre complètement à jour son dossier de licence. Le club anversois a en effet demandé et obtenu jeudi un sursis de la part des trois juges de la CBAS. "Notre dossier n'était pas complet", selon le CEO du Lierse Jan Van Elst.

Les Pallieters s'étaient vu refuser leur licence pour la saison 2018-2019 par la commission des licences de la fédération belge de football (URBSFA), et ont donc fait appel devant la CBAS. S'il obtient sa licence, le club pourra rester en Proximus League (D1B). Par ailleurs, l'ancien joueur trinidadien de Waregem David Nakhid, qui a trouvé un accord pour la reprise du club, ne finalisera le dossier que si le Lierse décroche son sésame pour le football professionnel, Nakhid n'ayant pas l'intention d'investir dans un club amateur. David Nakhid n'était pas présent jeudi dans les locaux du COIB, où le Lierse a plaidé sa cause devant la CBAS. Le Lierse n'ayant pu rendre un dossier de licence complet en moins d'une semaine, la CBAS lui a octroyé un sursis de quatre jours. Les débats reprendront donc lundi à partir de 17h00, en présence de représentants de l'AFC Tubize et de l'Union belge de football. Tubize est concerné par le sort du Lierse. En effet, si le club de la chaussée du Lisp n'obtient pas sa licence, le club brabançon, relégué sur le terrain, restera en D1B. "La séance d'aujourd'hui est tombée trop tôt", déclare Jan Van Elst. "La reprise vient d'être conclue, nous n'avons pas eu assez de temps pour rendre un dossier complet. Je suis confiant quant à la suite des événements, mais c'est notre toute dernière chance. La décision de la CBAS, irrévocable, est attendue pour le 10 mai. (Belga)

Nos partenaires