Proximus League - L'Antwerp de retour au sein de l'élite, 13 ans après

11/03/17 à 22:38 - Mise à jour à 22:40

Source: Belga

(Belga) Après 13 ans dans l'anti-chambre de l'élite, l'Antwerp retrouve l'élite du football belge. The Great Old s'est en effet imposé 1-2 samedi à Roulers en match retour de la finale pour la promotion après avoir remporté l'aller 3 à 1 à domicile.

Lorsque le cercle anversois, au matricule 1, était redescendu en division 2 à l'issue de la saison 2003-2004, aucun supporter de l'Antwerp n'aurait imaginé devoir attendre 13 années pour revenir au plus haut niveau. Lors de la saison 1992-1993, l'Antwerp disputait encore la finale de la Coupe des Coupes, le point d'orgue de son histoire. Le retour au sein de l'élite n'a pas été évident, loin de là. Durant ses cinq premières saisons en division 2 (2004-2009), l'Antwerp a disputé le tour final à quatre reprises, mais il n'a pu concrétiser son objectif. L'arrivée de Jos Verhaegen en 2011 avait fait naître beaucoup d'espoirs dans la cité anversoise. L'homme avait par le passé mené le Germinal Ekeren, de nulle part jusqu'à la division 1 et l'Antwerp voulait faire pareil. Mais après quatre saisons sans même disputer le tour final, le bilan fut désastreux. L'arrivée de Patrick Decuyper à la présidence à l'aube de la saison 2015-2016 allait redonner le sourire au Great Old. Ancien homme fort de Zulte Waregem, Patrick Decuyper injectait de l'argent frais dans le capital du club et insufflait un nouvel élan sportif. Avec un noyau renforcé drivé par David Gevaert, l'Antwerp allait jouer pour le titre jusqu'à l'ultime journée la saison dernière. Les Anversois avaient même leur sort entre les mains, face à Eupen, lors du dernier match. Une victoire aurait assuré la montée de l'Antwerp. Las, un 0 à 0 profitait à un troisième larron, le White Star Bruxelles et l'Antwerp devait reporter ses espoirs une année de plus. Les problèmes financiers du club bruxellois ne lui permettront pas de jouer en division 1 et c'est Eupen qui allait en bénéficier, devançant l'Antwerp au classement. A l'aube de cette saison, c'est Fred Vanderbiest qui était appelé à la barre pour conduire la phalange anversoise vers le titre. Mais après un début difficile et 13 points seulement récoltés en dix rencontres, il devait céder sa place au duo John Bico-David Gevaert. La collaboration nébuleuse s'arrêtait pourtant très vite et c'est Wim De Decker, encore joueur l'été dernier et intégré à l'école des jeunes, qui reprenait le flambeau en novembre. Les balbutiements du début de saison oubliés, l'Antwerp était sur les rails. Un fin de phase régulière à suspense offrait aux Anversois le gain de la deuxième tranche et le droit de disputer le ticket pour la D1 face à Roulers avec déjà la moitié du chemin accompli à l'aller au bout d'une victoire 3 à 1. Le résultat de samedi confirmait le retour de l'Antwerp au sein de l'élite, treize ans après. (Belga)

Nos partenaires