Proximus League - AG d'OHL approuve le rachat du club par King Power, propriétaire thaïlandais de Leicester

16/05/17 à 21:49 - Mise à jour à 21:50

Source: Belga

(Belga) Après le conseil d'administration d'Oud Heverlee Louvain, c'était au tour de l'assemblée générale du club d'approuver unanimement le rachat d'OHL par le groupe d'investissement thaïlandais King Power. Le club louvaniste a annoncé mardi soir via un communiqué qu'un accord avait été trouvé entre les deux parties. King Power, détenu par l'homme d'affaires thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha, est également propriétaire du club de Leicester City, champion d'Angleterre la saison dernière.

"Le groupe King Power était le seul candidat à l'achat qui a fait une offre concrète, cohérente et envoyée dans le temps imparti par le conseil d'administration", a fait savoir OHL dans son communiqué. "Cette procédure a été menée en collaboration avec trois administrateurs indépendants cooptés l'an dernier à la demande la ville de Louvain. L'offre qui nous a été faite, avait déjà été présentée vendredi au collège des échevins de la ville de Louvain." "OHL a choisi le projet qui offrait le plus de garanties pour l'avenir du club, tant sur le plan sportif que financier. Le projet a pour ambition de réunir des moyens financiers suffisants afin de faire remonter le club aussi vite que possible en D1A. Il nous garantit également de pouvoir garder notre école des jeunes au plus haut niveau. De plus, l'ancrage local sera gardé avec l'école des jeunes, les travailleurs sociaux et l'exploitation du stade qui restera dans des mains louvanistes. Le groupe King Power fait de l'ancrage au sein de la commune une de ses priorités tout comme la collaboration avec les différents groupes de supporters et le développement de l'école des jeunes. Des éléments qui ont tous un lien avec la grosse ambition sportive du club au niveau de l'équipe première." La reprise par King Power deviendra officielle après une période de due diligence. En début d'année, OHL avait trouvé un accord de principe avec l'homme d'affaire chinois Jian Lizhang. Les pourparlers avaient subi un brusque arrêt en mars dernier lorsqu'une rencontre entre la ville et Lizhang avait été annulée. Depuis l'homme d'affaires n'a plus donné de ses nouvelles. Plus tard, un groupe d'investisseurs flamands a fait une offre mais OHL l'avait refusée car "un accord avec les Chinois mentionnait qu'aucune autre négociation ne pouvait être menée avant le 30 juin." Entre-temps, bien sûr, les dirigeants du club ont pris le soin de discuter avec le propriétaire de Leicester City. (Belga)

Nos partenaires