Pro League: l'heure du bilan de la phase classique a sonné !

14/03/16 à 14:50 - Mise à jour à 14:49

La dernière journée de la phase classique du championnat belge s'est jouée ce dimanche. Bilan heureux et objectifs atteints pour certains, désillusion pour d'autres...

Pro League: l'heure du bilan de la phase classique a sonné !

- © BELGA

Dans la course aux play-offs 1...

... la lutte était acharnée depuis plusieurs semaines. Le Standard, Charleroi, Genk et Zulte Waregem se sont livré une bataille sans merci pour accéder au top 6.

Genk s'était rapidement qualifié tandis que Charleroi avait dû revoir ses objectifs à la baisse la semaine passée. Courtrai, lui, avait fait son entrée dans la liste des prétendants aux PO1. Zulte, Standard ou Courtrai ? La dernière journée promettait un beau suspense.

Le Standard a eu son sort entre les mains en devançant l'Essevee d'un point et le VeeKaa de deux unités à la veille de la 30e et dernière journée de la phase classique. Le suspense a rapidement été mis hors-jeu lorsque Milos Kosanovic (Standard) s'est vu brandir un carton rouge dès la 10e minute de jeu, face à son ancien club, Malines. Un, deux, trois, quatre à zéro, les Liégeois ont offert une prestation "indigne" d'un prétendant au top 6. Leur seul espoir de qualification était de voir Mouscron réaliser l'exploit à Waregem. Il n'en fut rien. À la 58e minute, c'était 3-0... Le résultat de Courtrai importait peu...

Les hommes de Francky Dury s'octroient donc la dernière place qualificative pour les PO1. La désillusion est grande pour Charleroi et le Standard... Si le premier n'a pas rempli son objectif, le second n'a carrément pas répondu à un impératif.

Mouscron sauve l'honneur wallon

Aucun club wallon n'est donc dans les play-offs 1... C'est une "grosse déception". Mais l'honneur est sauf, grâce à Mouscron. Les Hurlus se sont sauvés la semaine passée. Cependant, la dernière rencontre face à Zulte a eu toute son importance. Terminer à la 15e place et voir sa saison terminée prématurément était une option inenvisageable pour la plupart des clubs. Le REM y échappe et termine finalement 14e malgré une défaite 3-0 face au SV. Les objectifs sont remplis alors que le club était encore dernier à la 26e journée.

Louvain descend

Westerlo, OHL, Saint-Trond... Tels ont été les trois derniers "prétendants" à la descente. Avant cette dernière journée de la phase classique, Westerlo semblait condamné. Saint-Trond et OHL devançant les Kempeneers de deux unités... Cela dit, en football, rien n'est joué d'avance. OHL s'est incliné face à Bruges (0-1) alors que Westerlo a remporté le match de la dernière chance face à Waasland-Beveren (1-0). Qu'importe le résultat de Saint-Trond, qui a réalisé le nul face à Lokeren (1-1), les hommes d'Emilio Ferrera sont relégués. Et autant dire que c'est une surprise à laquelle peu d'observateurs s'attendaient tant les Louvanistes ont livré des prestations convaincantes cette saison.

Play-offs 1 : les cartes sont redistribuées...

Bruges, la Gantoise et Anderlecht semblent être les principaux candidats au titre de Champion de Belgique. Cette dernière journée de la phase classique a également eu son importance en ce qui les concerne. Le club de la capitale devait se reprendre après des prestations "insuffisantes" en championnat. Un ultimatum a même été lancé par la direction à Besnik Hasi, le coach anderlechtois. La victoire était obligatoire face à Courtrai. C'est chose faite et avec la manière (3-0)...

Le FC Bruges continue à "impressionner". L'équipe de Michel Preud'homme ne laisse aucun répit ni à ses adversaires, ni à ses poursuivants. OHL en a subi les conséquences (0-1). La Gantoise aussi, puisqu'elle s'est vue un petit peu plus distancer avec son nul face à Charleroi (1-1).

Néanmoins, rien de bien dramatique puisqu'on le sait, les points sont divisés par deux à l'entame des PO1. Le FC Bruges est leader avec 32 points. La Gantoise en a 30 et Anderlecht 28. Le KV Ostende est quatrième avec 25 unités. Une de moins pour Genk, cinquième. Zulte ferme la marche (22). Dix points séparent donc tout de même le premier du sixième.

En ce qui concerne les PO2...

Dans le groupe A, le Standard rencontrera Waasland-Beveren, Courtrai et Mouscron. Charleroi sera donc opposé, lui, à Malines, Lokeren et Saint-Trond dans le groupe B. Il s'agira donc de deux mini-championnats dans lesquels les clubs s'affronteront dans des matchs en aller-retour.

Le leader du premier groupe, au bout des six journées, affrontera le leader du second. Le gagnant des play-offs 2 se mesurera alors au quatrième, ou au cinquième des PO1 (en fonction de la position du vainqueur de la Coupe de Belgique), pour une place qualificative en Europa League.

Notons donc qu'en cas de victoire du Standard ce dimanche face à Bruges en finale de la Coupe de Belgique, les Liégeois seraient qualifiés pour les poules de la Ligue Europa. Quel serait alors l'intérêt pour les Rouches de jouer les PO2 ? C'est bien simple... Il serait nul.

Ajoutez, à cela, le fait que le 15e du championnat (Westerlo) a clôturé sa saison ce dimanche. Et vous obtiendrez un exemple parfait de surréalisme à la belge...

Quentin Droussin

En savoir plus sur:

Nos partenaires