Preud'homme et les Diables: fin de l'histoire?

27/03/18 à 12:58 - Mise à jour à 13:20

Le mariage annoncé depuis de nombreux mois pourrait bien ne jamais avoir lieu. Explications.

Preud'homme et les Diables: fin de l'histoire?

Michel Preud'homme. © BELGA

Le week-end dernier, dans les colonnes de Sud Presse, le discret président de la Fédération, Gérard Linard est sorti du bois. Concernant l'arrivée éventuelle de Michel Preud'homme, il a repris un discours très cash, qu'il avait déjà tenu dans notre magazine d'ailleurs : "Ici, à la Fédération, personne ne parle de Preud'homme. Ce n'est pas un sujet d'actualité, nous ne connaissons pas l'opinion récente de Michel à ce sujet. Et s'il est en tractations avancées avec le Standard, c'est peut-être qu'il a uniquement ce projet en tête. Je ne dis pas que MPH ne sera jamais sélectionneur. Nous verrons si l'opportunité se présente, si l'envie est réciproque, s'il est le meilleur candidat... Ça fait beaucoup de si!",

Si, à l'Union Belge, on se dit très satisfait du travail de Roberto Martinez, il est impensable d'affirmer aujourd'hui si l'Espagnol sera maintenu ou non à la tête de la sélection après la Coupe du Monde. Michel Preud'homme veut, lui, regoûter au plus vite au terrain. Et veut des certitudes. MPH aurait aimé reprendre la sélection après l'EURO 2016 mais Bart Verhaeghe, l'en avait alors empêché. C'est cette génération qu'il aurait aimé coacher et rêve d'amener au sommet. Car l'après Coupe du Monde fait peur. La crainte de voir plusieurs Diables, et non des moindres, raccrocher en équipe nationale est réelle. Le futur est donc moins vendeur aussi.

Il y a quelques semaines, pourtant, l'un des cadres de l'équipe nous confiait en aparté avoir la certitude " que Preud'homme serait le nouveau coach des Diables. On nous a déjà fait passer le message. " Avant de rajouter plus critique : " En Belgique, on fait de Preud'homme une icône mais qu'a-t-il déjà réalisé à l'étranger ? " Un proche de Preud'homme nous certifie que " Michel a besoin d'un travail au quotidien pour se sentir totalement investi et que le job de sélectionneur l'en éloignerait. " Preud'homme chez les Diables a longtemps été la marotte de pas mal d'observateurs. Celle-ci ne pourrait finalement jamais voir le jour.

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré à Michel Preud'homme dans votre Sport/Foot Magazine

Nos partenaires