Premier League - Chelsea bat Watford dans une ambiance de fête

15/05/17 à 23:36 - Mise à jour à 23:39

Source: Belga

(Belga) Le nouveau champion Chelsea s'est imposé (4-3) avec une équipe B contre Watford, dans un Stamford Bridge ravi d'accueillir ses héros lundi soir lors d'un match en retard de la 28e journée de Premier League.

Des flammes à l'entrée des joueurs, une haie d'honneur de la part de Watford, une ovation du public, et neuf changements par rapport à l'équipe victorieuse à West Bromwich vendredi: c'était bien un match de gala à Stamford Bridge. Grâce à cette victoire, les "Blues" restent sur leur lancée pour aller décrocher le doublé contre Arsenal en finale de la Coupe d'Angleterre le 27 mai. En prévision, Antonio Conte avait choisi d'aligner seulement trois de ses titulaires habituels: Azpilicueta, Hazard et Kanté. Il n'a cependant fallu attendre que 22 minutes pour voir l'inusable John Terry se jeter sur un ballon mal renvoyé et ouvrir le score, lui qui n'avait plus marqué depuis janvier 2016. Le public offrit alors une ovation logique à la légende sur le départ. Mais avant que les spectateurs du "Bridge" ne puissent se rasseoir, Capoue égalisait d'une tête sur un dégagement raté... de Terry (1-1, 23). Sur un corner, Ake dévia ensuite de la tête pour Azpilicueta à l'entrée de la surface. La frappe de l'Espagnol, qui, lui aussi, n'avait plus marqué en Premier League depuis janvier 2016, se fraya un chemin entre une forêt de jambes (2-1, 36e). En deuxième mi-temps sur un autre corner, Kenedy manqua sa frappe, mais Ake, sur la trajectoire, contrôla et servit Batshuayi qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but (3-1, 49e). Deux minutes plus tard, alors que Stamford Bridge s'époumonait en chantant "That's why we are champions!" ("C'est pour ça que nous sommes champions!), Janmaat s'offrit un raid solitaire au nez et à la barbe de Zouma pour tromper l'ancien louviérois Begovic (3-2, 51e). L'Italien Okaka (ex-Anderlecht) égalisa sur un ballon que ne parvenait pas à dégager Zouma (3-3, 74e), sans toutefois réussir à gâcher la fête puisque Fabregas inscrivit ensuite le but victorieux, concluant joliment une action initiée par un ballon récupéré par l'inévitable Kanté (4-3, 88e). Les "Blues" pouvaient s'offrir un tour d'honneur sous les cotillons descendant des tribunes. (Belga)

Nos partenaires